Les Mexicains qui construiront le mur seront "des traîtres", dit l'Église catholique

Les Mexicains qui construiront le mur seront "des traîtres", dit l'Église catholique

FRONTIÈRE - Les Mexicains aidant Donald Trump à construire un mur à la frontière avec les Etats-Unis seront considérés comme des traîtres à la nation, a estimé dimanche l'archidiocèse de Mexico.

Il est catégorique : les Mexicains qui aideront à construire le mur imposé par le président américain Donald Trump à la frontière entre les deux pays seront considérés comme des traîtres à la nation, a estimé dimanche l'archidiocèse de Mexico, soulignant les dissensions créées par le projet du dirigeant républicain au Mexique. Dans un éditorial, le premier archidiocèse du pays à majorité catholique invite le gouvernement à sévir contre les entreprises qui tenteraient de tirer profit de cette construction.

"Toute société tentant d'investir dans le mur de Trump le fanatique serait immorale, mais avant tout, ses actionnaires et ses propriétaires devraient être considérés comme des traîtres à la nation", a déclaré l'autorité ecclésiastique de Mexico dans son bulletin hebdomadaire, Desde la fe.

Lire aussi

L'opinion du diocèse du cardinal

Mardi dernier, le ministre de l'Economie Ildefonso Guajardo a prévenu les entreprises qu'il ne serait pas dans "leur intérêt" de participer à la construction du mur. Un porte-parole de l'archevêché a confirmé que l'éditorial représentait l'opinion du diocèse du cardinal Norberto Rivera.

Donald Trump a promis de construire un mur à la frontière mexicaine pour empêcher les immigrants clandestins de rejoindre les Etats-Unis. Il a assuré qu'il ferait payer son édification au Mexique, ce qu'a fermement démenti le président. Selon la publication catholique, une telle barrière ne ferait qu'alimenter les discriminations et les préjugés. "En pratique, souscrire à un projet qui représente une grave atteinte à la dignité revient à se tirer une balle dans le pied", poursuit le texte.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux plus de 60 ans et aux personnes vulnérables de ne pas voyager

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Présidentielle : Eric Zemmour est l'invité du 20h de TF1

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.