Les passeports britanniques post-Brexit seront fabriqués... dans l'Union européenne

Les passeports britanniques post-Brexit seront fabriqués... dans l'Union européenne

EUROPE - Les citoyens du Royaume-Uni vont retrouver leurs passeports d'antan, de couleur bleue, a annoncé le ministère de l'Intérieur samedi. Ironie du sort : ils seront fabriqués par des entreprises de l'Union européenne.

Brexit oblige, les citoyens britanniques vont retrouver des passeports non barrés du bordereau européen. Ces derniers vont retrouver leur couleur bleue le mois prochain, a annoncé le ministère de l'Intérieur samedi. Les premiers seront délivrés à partir de mars et à partir du milieu des années 2020, tous les nouveaux passeports seront de cette couleur.  

Lire aussi

C'est le groupe français Gemalto qui produira ces passeports mais ceux-ci seront "personnalisés avec les coordonnées et la photographie de leurs détenteurs au Royaume-Uni". Un article du Times publié ce samedi 22 février indique qu'ils seront ensuite imprimés dans la ville de Tczew, en Pologne. "J’aime vraiment le nouveau passeport britannique au design français et imprimé en Pologne", a d'ailleurs ironisé l’ancien député européen Seb Dance auprès de CNN. 

"Le passeport britannique sera à nouveau lié à notre identité nationale"

"Quitter l'Union européenne nous a donné une occasion unique de restaurer notre identité nationale et de tracer une nouvelle voie dans le monde", s'est réjouie la ministre de l'Intérieur Priti Patel dans ce communiqué. "En revenant au design emblématique bleu et or, le passeport britannique sera à nouveau lié à notre identité nationale et j'ai hâte de voyager avec celui-ci", a-t-elle déclaré.

Sujet d'apparence anodine, la couleur du passeport avait enflammé les débats au Parlement et sur les réseaux sociaux. En décembre 2017, Theresa May, alors cheffe du gouvernement, avait défendu ce retour à la couleur d'antan, jugeant que le passeport était la "marque de notre indépendance et de notre souveraineté". Les nouveaux passeports porteront les emblèmes floraux de l'Angleterre, l'Irlande du Nord, l'Ecosse et le Pays de Galles, nations constitutives du Royaume-Uni, une manière d'exalter l'identité britannique mise à mal par le Brexit.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

Producteur tabassé : le policier soupçonné d'avoir lancé la grenade lacrymogène placé sous contrôle judiciaire

VIDÉO - "Ça va... plus ou moins" : miraculé, Romain Grosjean donne de ses nouvelles

Lire et commenter