Les traditionnelles cabines téléphoniques anglaises s'offrent une seconde vie

DirectLCI
RECYCLAGE - Outre-Manche, les cabines téléphoniques ne sont plus utilisées que comme décor pour les photos des touristes. Pour éviter leur disparition, une entreprise fait le pari de leur donner une nouvelle vie : elle les transforme en petits bureaux.

En Grande-Bretagne, poser devant une cabine de téléphone rouge est devenu une tradition pour les touristes. Mais devant l'essor des téléphones portables, ces cabines n'ont plus beaucoup d'utilité. On en comptait 80 000 dans les années 80, un chiffre qui a fondu aujourd'hui : il n'en resterait plus que 8 000, 10 fois moins. Si certaines ont été modernisées, d'autres ont tout simplement disparu.

Les cabines rouges bientôt reléguées au musée ?

La société Pod Works a peut-être trouvé la solution pour les conserver en ville.  Elle souhaite leur donner une seconde vie en tant que ... bureaux. Ses créateurs comptent attirer les personnes qui travaillent habituellement dans un café avec leur laptop.


A l'intérieur des cabines rénovées :  une connexion wifi, une imprimante, un scanner, des prises électriques, du café et du thé gratuit et, bien sûr, un téléphone !


Lorna Moore, la directrice de Pod Works, compte emmener ces cabines mythiques "dans le 21e siècle". Le simple volume de touristes qui viennent prendre des selfies et des photos à côté de ces cabines montre bien combien elle sont emblématiques et importantes."


Le premier "bureau de rue" a été créé près du square Russel en septembre et d'autres devraient pousser à travers la capitale. L'abonnement coûtera 25 pounds par mois (30 euros) aux usagers. L'entreprise envisage de développer ces bureaux dans d'autres villes dès octobre. "Nous espérons en avoir 50 d'ici Noël", indique Lorna Moore "et 300 d'ici un an". Un beau pari qui ne devrait cependant pas être du goût des claustrophobes.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter