Persécutions contre les homosexuels en Tchétchénie : le chanteur Zelimkhan Bakaev assassiné par la police ?

Persécutions contre les homosexuels en Tchétchénie : le chanteur Zelimkhan Bakaev assassiné par la police ?

DirectLCI
DÉCÈS - Le chanteur russe Zelimkhan Bakaev était porté disparu depuis le 8 août dernier. Mais selon les informations de Newnownext, l’artiste homosexuel a été assassiné par les autorités tchétchènes. Détails.

Tué pour son homosexualité ? Selon Newnownext, site spécialisé dans les informations liées à la communauté LGBT, le chanteur russe Zelimkhan Bakaev a été assassiné par les autorités tchétchènes. Pour rappel, la Tchétchénie est le théâtre depuis quelques mois de vives persécutions à l’encontre de la communauté LGBT. 

En vidéo

Archives : Des dizaines de personnes homosexuelles persécutées en Tchétchénie

L’artiste homosexuel était porté disparu depuis le 8 août dernier, date à laquelle il s’était rendu dans la capitale Grozny pour assister au mariage de sa sœur. Une fois sur place, il avait été arrêté quasiment dans la foulée par la police, d’après les témoignages de ses amis recueillis par la chaîne Dozhd TV5. Des affirmations confirmées par Igor Kochetkov, fondateur du Russian LGBT Network. Ce dernier ayant récemment déclaré que Zelimkhan Bakaev avait bel et bien été arrêté par la police tchétchène

Une arrestation qui aurait été le prélude de violentes tortures à en croire une source locale citée par Newnownext : "Dix heures après avoir été arrêté, il a été assassiné". Reste à savoir comment vont réagir les autorités tchétchènes à l’annonce de cet assassinat. Depuis la médiatisation des exactions commises contre les gays, elles nient toute oppression organisée. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter