Liban : retenu en Arabie Saoudite, Emmanuel Macron invite pour "quelques jours" le Premier ministre démissionnaire Saad Hariri et sa famille en France

Liban : retenu en Arabie Saoudite, Emmanuel Macron invite pour "quelques jours" le Premier ministre démissionnaire Saad Hariri et sa famille en France

DIPLOMATIE - Après s'être rendu en Arabie Saoudite il y a quelques jours pour s'entretenir le prince héritier sur la situation du Premier ministre libanais, le président de la République a annoncé vouloir aider Saad Hariri et sa famille.

Emmanuel Macron a invité le Premier ministre démissionnaire libanais Saad Hariri et sa famille en France, après un entretien avec le prince héritier saoudien, a annoncé ce mercredi la présidence de la République française.

"Après s'être entretenu avec le prince héritier d'Arabie Saoudite Mohamed ben Salman et le Premier ministre libanais Saad Hariri, le président de la République a invité Saad Hariri et sa famille en France", a déclaré l'Elysée dans un communiqué.

Le premier ministre démissionnaire Saad Hariri devrait arriver en France "dans les prochains jours", a affirmé l'Élysée à nos confrères de l'AFP. Suite à son discours à la COP 23, Emmanuel Macron a affirmé devant quelques journalistes que Saad Hariri et sa famille n'étaient invité que pour "quelques jours".

Lire aussi

Saad Hariri a annoncé sa démission le 4 novembre à la surprise générale alors qu'il se trouvait à Ryad, la capitale saoudienne, disant craindre pour sa vie et accusant l'Iran et le Hezbollah libanais de semer la discorde dans le monde arabe.

Il a réaffirmé mercredi sur Twitter qu'il allait bien et regagnerait son pays dans les prochains jours.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vendée Globe : le classement bouleversé après le sauvetage de Kevin Escoffier

EN DIRECT - Vaccin Pfizer-BioNTech : l'UE se prononcera sur son autorisation "au plus tard" le 29 décembre

VIDÉO - Qui sera élue Miss France 2021 ? Découvrez les photos officielles des 29 candidates

Pris au piège dans sa maison, un obèse de plus de 250 kg bientôt évacué

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter