Limogé par Donald Trump, l'ex-patron du FBI James Comey le juge "moralement inapte" à être président

Limogé par Donald Trump, l'ex-patron du FBI James Comey le juge "moralement inapte" à être président

DirectLCI
POLITIQUE - Pour le président des Etats-Unis, "la vérité n'a pas beaucoup de valeur", raconte James Comey limogé en mai 2017 par Donald Trump.

Dans la nuit de dimanche à lundi, la chaîne américaine ABC a diffusé une interview exclusive de l'ancien directeur du FBI. Face aux questions du journaliste, James Comey, l'ex-patron du FBI, raconte la présidence de Donald Trump pendant les quelques mois où il était à la tête de l'agence de renseignement. Mensonges, trahisons et obstruction à la justice, il parle sans retenue de ce début de mandat. 

"Le président Trump fait-il obstruction à la justice ?"

"Oui, je pense qu'il est inapte. Mais pas dans le sens où je l'entends habituellement. Je ne pense pas qu'il soit mentalement déficient ou dans les premiers stades de la démence", commence-t-il. "Je ne crois pas qu'il soit médicalement inapte. Je crois juste qu'il est moralement inapte à être président".

Vient ensuite une question sur l'enquête en cours sur l'ingérence russe pendant la présidentielle américaine de 2016. "Le président Trump fait-il obstruction à la justice ?", demande le journaliste. "Peut-être. Enfin, je veux dire qu'il existe probablement des preuves d'obstruction à la justice. Mais le peuple américain peut avoir toute confiance en Robert Mueller", l'homme en charge de porter cette affaire. Décrit comme austère et méthodique, il a déjà livré ses premières inculpations. 


Cet entretien intervient à la veille de la publication du livre de James Comey. Dans les pages de son ouvrage A Higher Loyalty : Truth, Lies and Leadership ("Une loyauté plus élevée : vérité, mensonges et gouvernance"), l'ancien patron du FBI qualifie Donald Trump, de "mafieux" et de menteur. 

A la Maison-Blanche comme chez les responsables républicains, les premiers extraits de ce livre ont suscité des craintes sur les dégâts qu'il pourrait infliger à la présidence Trump. En guise de riposte, le Parti républicain a d'ores et déjà mis en ligne un site intitulé "Lyin' Comey" ("Comey le menteur), contenant notamment une série de citations de personnalités politiques à charge pour l'ex-patron du FBI. De son côté, Donald Trump a attaqué sur Twitter l'ancien patron du FBI en le traitant de "menteur" et de "raclure".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter