"Je lui souhaite bonne nuit tous les soirs" : à 98 ans, elle intègre la maison de retraite de son fils pour le dorloter

"Je lui souhaite bonne nuit tous les soirs" : à 98 ans, elle intègre la maison de retraite de son fils pour le dorloter

INSÉPARABLES – C’est une histoire originale et touchante. A Liverpool (Royaume-Uni), une nonagénaire a décidé d’intégrer la maison de retraite de son fils de 80 ans afin de pouvoir mieux s’occuper de lui.

L’amour maternel est intemporel. Agée de 98 ans, Ada Keating voulait se rapprocher de Tom, son fils de 80 ans qui vit en maison de retraite. Pour ce faire, cette nonagénaire britannique a tout simplement décidé d’intégrer l’établissement situé à Liverpool, relate le média local Liverpool Echo. Lequel précise que Tom avait toujours vécu avec sa mère avant de rejoindre la maison de retraite en 2016. Il ne s’était jamais marié. De quoi comprendre la relation forte qui s’est nouée entre lui et sa génitrice. 

"Je souhaite bonne nuit à Tom dans sa chambre tous les soirs avant de lui dire que je reviendrai pour le petit déjeuner. Quand je vais chez le coiffeur, il attend mon retour et quand je reviens, il me fait un gros câlin", raconte Ada, tout sourire, au Liverpool Echo. Son fils ajoute : "Je suis heureux de pouvoir passer plus de temps avec elle maintenant qu’elle vit ici. Elle est très douée pour s’occuper de moi". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tempête Aurore : 40.000 foyers encore privés d'électricité ce soir dans le nord du pays

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.