Londres : les activistes d'Extinction Rebellion veulent bloquer l'aéroport avec des drones

Londres : les activistes d'Extinction Rebellion veulent bloquer l'aéroport avec des drones
International

MILITANTISME - Plusieurs dizaines de militants de l'association ont prévu de se rassembler le 13 septembre à l'aéroport londonien qu'ils souhaitent perturber avec des drones afin d'alerter contre les émissions de carbone.

L'aéroport d'Heathrow se prépare à une journée chaotique. Des militants de l'organisation Extinction Rebellion ont annoncé leur volonté de perturber le trafic aérien le 13 septembre en utilisant des drones. Leur but : inciter le gouvernement anglais à limiter davantage les émissions de carbone. 

Selon un porte-parole de l'organisation, entre 50 et 100 activistes sont attendus ce jour-là, chacun étant en possession d'un drone. "Nous allons exploiter une faille dans le dispositif de sécurité", a précisé au Guardian l'un d'entre eux, ajoutant que "les autorités seront contrainte d'annuler tous les vols. Les drones ne seront pas dirigés vers les couloirs aériens, il n'y aura aucun risque d'accident."

Voir aussi

"Nous sommes déterminés"

"Nous savons que nous allons être arrêtés, a ajouté le porte-parole d'Extinction Rebellion. Nous savons que nos actions sont passibles de lourdes peines de prison. Nous avons des vies, nous avons des familles, nous ne souhaitons pas aller en prison. Mais nous sommes résolus dans notre détermination. Nous faisons cela pour la défense de la vie. Nous le faisons parce que nos consciences ne nous laissent pas d'autre choix que d'agir."

Une porte-parole de la police a pour sa part annoncé se préparer à une action coup de poing : "Quiconque est pris illégalement en train d'utiliser un drone à proximité d'un aéroport peut s'attendre à être traité conformément à la loi." Les activistes ont déclaré qu'ils rencontreraient la police et les autorités de l'aéroport vendredi pour essayer de trouver un terrain d'entente.

Voir aussi

Né au Royaume-Uni, le mouvement Extinction Rebellion prône la "désobéissance civile" pour lutter contre le changement climatique. Des centaines de militants ont été interpellés ces derniers mois à Londres.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter