Londres : ils s'enfuient d'un bus en feu juste avant son explosion

International

ANGLETERRE – Les passagers d'un bus de Londres touché par un incendie mardi ont quitté l'autocar quelques minutes avant son explosion.

Il était moins une. Les passagers du bus 157 qui circulait dans le sud de Londres se sont offerts une belle frayeur mardi après-midi. Sentant une odeur de fumée à l'arrière de l'autobus, ils préviennent le chauffeur qui se gare rapidement sur le côté de la route. Les passagers quittent alors le bus quelques minutes une explosion.

"Il y a eu une explosion à l'intérieur du bus qui a projeté des débris sur la route", a déclaré la police londonienne. Des témoins ont précisé que cette "explosion massive" avait brisé les fenêtres de l'autocar.

Aucun blessé à déplorer

Si aucun blessé n'est à déplorer, un policier en patrouille a sans doute évité un possible drame en arrêtant les passants qui circulaient à proximité de l'autobus. Une personne en état de choc a toutefois été prise en charge par les ambulances.

Alors que les transports en commun londoniens avait été frappés par quatre attentats mortels le 7 juillet 2005, la thèse d'un incendie criminel est écartée selon les premiers éléments de l'enquête. L'origine du sinistre reste toutefois encore inconnue.

Lire et commenter