Londres : un suspect interpellé après avoir poignardé un homme dans une mosquée

Londres : un suspect interpellé après avoir poignardé un homme dans une mosquée

INTERNATIONAL - La police britannique a procédé ce mardi à l'interpellation d'un individu soupçonné d'avoir poignardé un fidèle dans une mosquée de Regent's Park à Londres en Angleterre. La victime, blessée, a été hospitalisée.

Il était 15h10 ce jeudi, heure locale, quand la police a été appelée pour intervenir à la mosquée de Regent's Park à Londres (Angleterre). Plusieurs témoins venaient d'appeler les secours pour signaler des violences dans l'enceinte du bâtiment. 

Arrivé sur place, les policiers ont procédé à l'interpellation d'un homme qui venait, selon des témoins, de poignarder le muezzin, le responsable religieux chargé d'appeler à la prière. "Un terroriste blanc raciste est entré en courant dans la mosquée de Regent's park pendant la prière d'Asr (prière de la fin d'après-midi) aujourd'hui et a poignardé le muezzin dans le cou", a raconté un homme, qui se présente sous le nom de Murshid. "C'est absolument terrible. Aucun musulman n'est en sécurité dans son lieu de culte !", a-t-il ajouté.

"L'individu soupçonné de tentative de meurtre a été interpellé sur place et placé en garde à vue, indique Scotland Yard dans un communiqué

La personne blessée a elle été transportée à l'hôpital après avoir été prise en charge par les secours dans l'enceinte de la mosquée. Elle aurait été blessée au niveau du cou, selon les témoins. Son pronostic vital n'est pas engagé, selon la police.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - 13-Novembre : "Nous sommes des rescapés du Bataclan et des oubliés de l'administration", témoigne un policier

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.