Royaume-Uni : une manifestation antiraciste bloque l'aéroport de Londres

Royaume-Uni : une manifestation antiraciste bloque l'aéroport de Londres
International

MOBILISATION - Neuf militants du collectif "Black Lives Matter" se sont enchaînés les uns aux autres pour bloquer la piste de l'aéroport de London City, très utilisé par les hommes d'affaires. Tous les vols ont été suspendus.

Tous les vols en provenance de l’aéroport de London City ont été suspendus ce mardi matin. En cause, la présence de neuf manifestants du collectif antiraciste "Black Lives Matter" (La vie des Noirs compte) qui se sont enchaînés les uns aux autres pour occuper la piste. 

"Seule une petite élite est à même de voyager depuis l'aéroport de London City. En 2016, 3176 migrants sont morts ou ont disparu en Méditerranée", expliquent les militants, cités par la BBC, pour justifier leur action. "Les personnes noires sont les premières à mourir et non les premières à voler. La crise climatique est une crise raciste. Réduisons les émissions. Ouvrons les frontières."

"Tous nos vols sont actuellement interrompus en raison de la présence de manifestants à l'aéroport. La police est actuellement sur place", a pour sa part indiqué l'aéroport londonien sur Twitter. "Des policiers sont actuellement sur les lieux et négocient avec les militants. Nous attendons l'arrivée de spécialistes pour les 'déverrouiller'", a indiqué la police. 

Desservant essentiellement l'Europe mais aussi New York, London City Airport a accueilli l'an dernier un record de 4,3 millions de passagers, en hausse de 18% par rapport à 2014, profitant d'un rebond des voyages d'affaires. Le gouvernement britannique a dévoilé fin juillet un plan de plus 400 millions d'euros pour agrandir l'aéroport.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 20.000 nouveaux cas et 163 décès ces dernières 24 heures en France

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron promet "d'intensifier" les actions

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent