Los Angeles interdit la cigarette électronique dans les lieux publics

Los Angeles interdit la cigarette électronique dans les lieux publics

International
DirectLCI
SANTE - Après New York, c'est Los Angeles qui a adopté mardi, à l'unanimité, l'interdiction de la cigarette électronique dans l'ensemble des lieux publics. Les autorités ont invoqué le principe de précaution ne sachant pas encore les effets de l'e-cigarette sur la santé.

A Los Angeles, les utilisateurs de cigarettes électroniques vont désormais avoir du mal à assouvir leur addiction. La ville s'est en effet prononcée mardi en faveur de l'interdiction de l'usage de l'e-cigarette dans tous les lieux publics. Très concrètement, il sera interdit de l'utiliser dans les restaurants, les bars, les lieux de travail, les parcs, les plages ainsi que les discothèques.

Avant Los Angeles, New York

En revanche, les clubs de vapotage ne sont pas concernés par cette interdiction. Pour justifier ce choix, les autorités ont invoqué le principe de précaution ignorant encore les effets de la cigarette électronique sur la santé. "Moins dangereux ne signifie pas sans danger", a expliqué le docteur Jonathan Fielding, directeur des services sanitaires du comté de la ville.

Los Angeles n'est pas la première ville des Etats-Unis à interdire l'usage de la e-cigarette dans les lieux publics. Avant elle, au mois de décembre dernier, New-York avait déjà adopté cette mesure .

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter