Lutte contre Daech : raid français contre un site de stockage d'explosifs en Irak

Lutte contre Daech : raid français contre un site de stockage d'explosifs en Irak

DirectLCI
IRAK - Des chasseurs français ont détruit lundi soir un site de stockage et de fabrication de matières explosives en Irak de l'Etat Islamique, selon l'état-major des Armées.

Des Mirage 2000 de l'armée française ont décollé lundi soir de Jordanie pour mener un raid en Irak contre "un site de stockage de matières explosives et de fabrication à grande échelle d'engins explosifs improvisés et de voitures piégées" de l'Etat Islamique (EI), a indiqué mardi l'état-major des Armées.

L'opération a visé un site situé dans la région d'Al Qa'im, à la frontière syrienne. L'usine, cible du raid, a été détruite, précise l'armée. Selon BFMTV, une quinzaine d'avions ont participé à ce raid, l'un des nombreux effectués contre l'EI par les forces françaises depuis les attentats du 13 novembre.

La coalition contre Daech se renforce

Sur le plan international, l'appui à la coalition anti-Etat Islamique s'organise. Le Premier ministre britannique David Cameron a annoncé lundi la tenue d'un vote mercredi au Parlement sur des frappes aériennes contre l'OEI en Syrie, convaincu qu'il détient désormais une majorité pour une telle intervention. De son côté, l'Allemagne a annoncé qu'elle comptait déployer quelque 1.200 militaires pour aider la France dans son opération contre l'organisation djihadiste. Soit la plus importante mission des forces allemandes engagée à l'extérieur.

Par ailleurs, Washington s'est dit, mardi, "prêt à renforcer" la cinquantaine de soldats des forces spéciales envoyés dans le nord de la Syrie, et a annoncé le déploiement d'une unité de forces spéciales en Irak pour des raids contre le groupe Etat islamique, seloni le secrétaire à la Défense Ashton Carter.

A LIRE AUSSI
>>
Etat islamique : la Libye, le nouvel eldorado des djihadistes
>>
Tout savoir sur Daech : notre série consacrée à l'Etat islamique

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter