"Ma mère est en train de mourir et nous l’abandonnons" : la colère du fils de Sophie Pétronin, otage au Mali

"Ma mère est en train de mourir et nous l’abandonnons" : la colère du fils de Sophie Pétronin, otage au Mali
International
DirectLCI
INTERNATIONAL - Face à l'inertie des négociations, Sébastien Chadaud-Pétronin, fils de l’otage Sophie Pétronin, demande à Emmanuel Macron de clarifier sa position. Sa mère est détenue au Mali depuis 2 ans.

Cela fait une semaine que Sébastien Chadaud-Pétronin est au Sahel pour tenter d'obtenir la libération de sa mère, âgée de 73 ans. Sophie Pétronin a été enlevée par des djihadistes au Nord du Mali, il y a près de deux ans. Les ravisseurs avaient diffusé un nouveau message alarmant le 11 novembre dernier faisant état d'une santé très dégradée de l'otage. 


"S’il y a refus de négociations, je pense qu’il est temps maintenant de l’acter", réclame son fils au micro de France Info, dimanche. 

Il demande à Emmanuel Macron de s'exprimer et de "clarifier sa position". "Dans la situation dans laquelle on se trouve aujourd’hui, cet état d’urgence, on a tous peur qu’elle soit en train de mourir, ça devient de plus en plus préoccupant et je me dis d’où vient ce blocage ? Maintenant ça suffit, ma mère est en train de mourir et nous l’abandonnons", a-t-il expliqué à la radio.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter