Macédoine : un britannique mort du virus Ebola ?

Macédoine : un britannique mort du virus Ebola ?

VIRUS - Un britannique est mort jeudi dans un hôpital de Macédoine. Les symptômes qui ont précédé son décès, sont similaires à ceux d’Ebola. Le pays n’ayant pas les moyens de diagnostiquer le virus, les résultats des prélèvements effectués seront connus d’ici samedi.

Une victime du virus ? Un ressortissant britannique décédé jeudi dans un hôpital de Skopje présentait des symptômes correspondant à ceux d'Ebola, ont indiqué les autorités médicales macédoniennes, qui ont cependant précisé attendre le diagnostic d'un laboratoire allemand.

"Nous avons un ressortissant britannique qui était en voyage d'affaires en Macédoine et qui est décédé. En raison de son état grave de santé lorsqu'il a été admis à l'hôpital, dont des vomissements et une hémorragie interne, de même qu'en raison de son soudain décès, on pourrait estimer qu'il s'agissait de symptômes d'Ebola", a indiqué dans un communiqué le ministère macédonien de la Santé.

Vomissements et maux de ventre

"Nous sommes au courant de ces informations et nous les vérifions", a-t-on indiqué à Londres de source officielle. La victime née en 1956 selon les informations macédoniennes, a été admise dans la journée à 15 heures, heure locale, à l'hôpital de maladies infectieuses de Skopje. L'homme est décédé peu après, selon Jovanka Kostovska, porte-parole du ministère macédonien de la Santé.

Il était très affaibli et vomissait. C'est le personnel de l'hôtel où il résidait qui a appelé les services des urgences. Il se plaignait de maux au ventre, "refusait de se nourrir et de voir un médecin", selon la même source. Comme la Macédoine n'a pas les moyens de clairement diagnostiquer Ebola, "des prélèvements ont été envoyés vers un laboratoire accrédité en Allemagne" et les résultats des analyses seront connus dans 48 heures, a précisé la porte-parole.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

EN DIRECT - Covid-19 : Castex ouvert à "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter