Avant Macron : Trump, Bolsonaro, Johnson... ces dirigeants touchés par le Covid-19

Testé positif au Covid ce jeudi, Emmanuel Macron n'est pas le seul dirigeant à avoir contracté la maladie. Avant lui, Boris Johnson, Donald Trump, Jair Bolsonaro, l'ont également eu. Certains ont dû être hospitalisés.

ÉPIDÉMIE - À l'instar du président français Emmanuel Macron, testé positif au Covid-19 jeudi 17 décembre, plusieurs dirigeants ont été contaminés depuis l'arrivée du virus.

Emmanuel Macron a été testé positif jeudi 17 décembre 2020 au Covid-19 et va s'isoler pendant sept jours, a annoncé l'Élysée, de même que le Premier ministre Jean Castex, "cas contact" du président et plusieurs autres leaders européens.

Après le diagnostic établi par "des tests RT-PCR réalisés dès l’apparition de premiers symptômes", le chef de l'État "s’isolera pendant 7 jours" mais "continuera de travailler et d’assurer ses activités à distance", ajoute la présidence dans un communiqué.

Toute l'info sur

Donald Trump positif au Covid-19, la campagne bouleversée

Le chef de l'État a ainsi rejoint un cercle restreint. Celui des dirigeants qui, depuis le début au printemps dernier de la crise sanitaire, ont contracté le virus.

Jair Bolsonaro, premier touché

Premier des dirigeants touchés par le Covid-19 : Jair Bolsonaro. Le dirigeant du Brésil a été diagnostiqué le 7 juillet dernier. Un comble, pour celui qui a souvent minimisé la gravité de la pandémie en la qualifiant de "grippette". Dans les 14 jours précédents, soit le temps d'incubation estimé du virus, il a d'ailleurs été en contact avec des centaines de personnes et des photos publiées sur les réseaux sociaux le montraient souvent sans masque, voire serrant la main de personnalités politiques ou de partisans. 

Une pratique du pouvoir qui n'a guère changé durant sa convalescence : le chef d'État de 65 ans, était apparu sans casque et sans masque, en train de discuter avec un balayeur, qui ne portait pas de masque lui non plus.

Boris Johnson, également touché

Boris Johnson n'a pas, lui non plus, été épargné. Après une semaine en soins intensifs et deux semaines de convalescence, le Premier ministre britannique a repris le travail fin avril. Diagnostiqué le 19 mars, le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit, Michel Barnier, a repris son travail à Bruxelles le 14 avril. Son homologue britannique, David Frost, avait également contaminé.

Lire aussi

Silvio Berlusconi testé positif à son retour de vacances

Silvio Berlusconi, lui aussi, a fait les frais du virus. L'ancien patron du gouvernement italien avait été testé positif début septembre, à son retour à Milan après une période de vacances en Sardaigne dans sa luxueuse villa. Dans la foulée, deux de ses enfants, Barbara, 36 ans, et Luigi, 31 ans, ainsi que sa nouvelle compagne, Marta Fascina, 30 ans, l'ont également été.

Plus généralement, de nombreux dirigeants et chefs d'État ont été touchés : le prince Charles et le prince Albert II n'ont souffert que de légers symptômes. En Russie, le Premier ministre Mikhaïl Michoustine a été testé positif. Idem pour le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov.

Donald Trump, positif des semaines après la présidentielle

Donald Trump ainsi que son épouse Melania Trump avaient contracté le coronavirus au début du mois d'octobre, quelques semaines avant la présidentielle. L'état de santé  de Donald Trump avait nécessité son hospitalisation à l'hôpital militaire Walter Reed samedi 4 octobre. Les médecins l'ont laissé sortir deux jours après, après lui avoir administré un triple traitement.

Le président des Etats-Unis s'était, après sa guérison, déclaré "immunisé" contre le virus.

Suivez toute l'actualité en direct sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

EN DIRECT - Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

Gérald Darmanin s'invite à la manifestation des policiers devant l'Assemblée le 19 mai

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Carte bancaire : vos achats en ligne de plus de 30 euros désormais soumis à l'authentification forte

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.