Un soldat français meurt accidentellement au Mali

Un soldat français meurt accidentellement au Mali

MALI - La ministre des Armées Françoise Parly a annoncé jeudi qu'un jeune soldat français déployé au Mali était décédé accidentellement dans la nuit du mercredi au jeudi 17 octobre.

Il était déployé dans la région du Sahel, au Mali, dans le cadre de l'opération antidjihadiste Barkhane. Un soldat français - le caporal Abdelatif Rafik - est mort accidentellement dans la nuit du mercredi au jeudi 17 octobre, a annoncé la ministre française des Armées, Florence Parly, lors d'une conférence de presse. 

"Nous avons appris qu'un militaire de Barkhane du 14e régiment d'infanterie de soutien logistique parachutiste de Toulouse est mort en opération extérieure cette nuit dans des circonstances accidentelles", a-t-elle déclaré, sans toutefois préciser le contexte ni la nature de l'accident ayant causé le décès. 

Condoléances

"Nous saluons sa mémoire et offrons toutes nos condoléances à sa famille ainsi qu'à ses frères d'armes", a ajouté la ministre. Âgé de 23 ans, il était engagé dans l'armée de Terre depuis quatre années. Il avait déjà été félicité pour son travail sur le théâtre de l'opération Barkhane, qu'il a rejoint en juin 2017. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25% des plus de 75 ans ont été vaccinés en France

La ville de Paris propose un confinement de trois semaines "si la situation sanitaire s'aggrave"

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée"

25 millions de Français partiellement reconfinés ? 20 départements en sursis jusqu'au 6 mars

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter