Mali : un sous-officier français tué dans la nuit

Mali : un sous-officier français tué dans la nuit

DirectLCI
CONFLIT - Un soldat français du 2e régiment étranger de parachutistes de Calvi (Corse) a été tué dans la nuit de mercredi à jeudi au Nord du Mali.

Un sous-officier français du 2e régiment étranger de parachutistes de Calvi a été tué en opération dans la nuit de mercredi à jeudi au Nord du Mali, a annoncé l'Elysée dans un communiqué jeudi matin. D'après le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, invité ce jeudi sur RMC, l'homme a été tué par "un engin explosif improvisé".

L'opération Serval "est en train de se terminer"

La mort de ce légionnaire porte à huit le nombre de soldats français tués au Mali depuis le lancement de l'opération Serval le 11 janvier 2013. Celle-ci est "en train de se terminer dans sa phase de guerre frontale contre les groupes jihadistes", a précisé le ministre. "Mais il restait au Nord la volonté d'un certain nombre de groupes jihadistes de se reconstituer, ils sont beaucoup moins nombreux mais ils n'ont rien à perdre, ils laissent leur vie et donc il faut lutter de manière extrêmement précise contre toute forme de regroupement", a-t-il poursuivi.

Le Président de la République, François Hollande, a exprimé sa "profonde tristesse", saluant le "sacrifice de ce légionnaire français", selon le communiqué de l'Elysée. En ce jour de commémoration de la victoire du 8 mai 1945", il a renouvelé "sa totale confiance aux forces françaises engagées aux côtés des Maliens et des forces des Nations-Unies pour continuer à lutter contre les groupes armés terroristes".Ces groupes, a-t-il souligné, "tentent de soumettre les populations à leur idéologie destructrice en les privant de leur droit à la sécurité et au développement".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter