Manifestations à Minneapolis : des rencontres sportives reportées après la mort d'un Afro-Américain

Complexe de la NBA le 26 Août 2020 à Lake Buena Vista, Florida.

SPORT - Plusieurs rencontres sportives ont été reportés ce lundi 12 avril du match à Minneapolis après la mort d'un homme noir lors de son interpellation. Ce décès intervient au moment du procès du policier blanc accusé du meurtre de Georges Floyd, dans la même ville, en mai dernier.

Trois matches de basket, baseball et hockey sur glace, prévus lundi soir à Minneapolis ont été reportés à l'initiative des clubs locaux, après la mort d'un jeune homme noir lors de son interpellation dimanche près de la ville actuellement sous haute tension.

"À la lumière de ces événements tragiques, la rencontre entre les Minnesota Timberwolves et les Brooklyn Nets a été reportée. Cette décision a été prise par la NBA en concertation avec la franchise et les autorités locales", a déclaré la ligue nord-américaine de basket.

Plus tôt, la franchise voisine des Minnesota Twins a, la première, annoncé le report de son match de championnat de baseball (MLB) contre les Boston Red Sox. Et un peu plus tard, la Ligue nationale de hockey (NHL) a indiqué avoir également reporté la rencontre entre le Minnesota Wild et les St. Louis Blues.

Clubs et ligues ont conclu leurs communiqués respectifs en présentant leurs "condoléances à la famille de Daunte Wright", ce jeune homme de 20 ans, tué par la police, alors qu'il circulait en voiture avec sa petite amie à Brooklyn Center, en banlieue de Minneapolis.

Joe Biden appelle au calme

Lundi, la police a jugé sa mort "accidentelle". L'agente a "sorti son arme à feu à la place de son Taser", un pistolet à impulsion électrique censé être non létal, a déclaré le chef de la police locale, Tim Gannon.

Face à la situation brûlante, le maire de Minneapolis a décrété un couvre-feu pour lundi soir. Le président américain Joe Biden, déplorant la mort "tragique" de Wright, a lui appelé les manifestants à rester "pacifiques".

Lire aussi

Ce nouveau décès intervient au moment où se déroule dans cette métropole le procès de Derek Chauvin, le policier blanc accusé du meurtre de George Floyd survenu en mai dernier. La mort de ce quadragénaire afro-américain, asphyxié pendant de longues minutes sous le genou du policier, avait été à l'origine d'une vague historique de manifestations antiracistes aux Etats-Unis et dans le monde. 

En vidéo

Un Afro-Américain tué par la police aux États-Unis, la nouvelle affaire

Boycotts en 2020

Le monde du sport s'était aussi mobilisé, plusieurs stars descendant dans la rue. Et encore après un autre drame, survenu en août à Kenosha (Wisconsin) où Jacob Blake, un Noir de 29 ans avait reçu plusieurs balles policières dans le dos lors de son interpellation. Les Milwaukee Bucks avaient boycotté un match de play-offs NBA, mouvement suivi dans les 48 heures par d'autres clubs et sportifs.

En vidéo

"Quand je suis arrivé, il était mort" : au procès Floyd, le témoignage glaçant des secouristes

"Je pense que nous devons arrêter de dire que c'est frustrant pour les Noirs de notre pays, ça l'est pour tous les Américains. On entend sans cesse ces histoires de "cancel culture" (culture de l'annulation), mais nous annulons les vies des Noirs, et à mon avis, c'est un peu plus important", a déclaré Doc Rivers, entraîneur de l'équipe de basket de Philadelphie avant un match contre Dallas. 

"Nous continuons à faire des erreurs et à tuer des Noirs. Je ne veux pas parler de race, mais c'est là",  a déploré celui de San Antonio, Gregg Popovich, ajoutant que ce nouveau drame "donne la nausée". "Combien de fois cela doit-il arriver? Cet homme est mort. Mort. Et sa famille est en deuil. Et ses amis sont en deuil. Et nous continuons à avancer comme si rien ne se passait."

La politique américaine vous intéresse ? Alors découvrez notre podcast "Far West"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Après une campagne électrique et la défaite de Trump, plongez dans l’ère Biden avec Magali Barthès, spécialiste des questions internationales sur LCI et ses invités.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 18 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.