Marches des fiertés : retour sur 50 ans de lutte pour les droits LGBTQ+

International

DROITS - En juin 1969 avait lieu la première marche des fiertés à New York. Depuis, des marches sont organisées dans presque tous les pays du monde, et dans de nombreuses grandes villes, comme c'est le cas ce samedi à Paris par exemple. Elles permettent à la communauté LGBTQ+ de revendiquer ses droits, ses libertés, et de lutte contre l'homophobie ou la transphobie.

Cela fait 50 ans que tous les mois de juin, partout dans le monde, les membres de la communauté LGBTQ+ descendent dans la rue pour défendre et revendiquer leurs droits, lutter contre l'homophobie et la transphobie. C'est en juin 1969 qu'a eu lieu la première marche des fiertés à New York. Ses participants protestaient contre une descente de police survenue quelques jours plus tôt au Stonewall Inn, un bar gay de la ville, après laquelle des affrontements durèrent plusieurs jours entre les personnes présentes dans l’établissement et les forces de l’ordre.

La première marche des fiertés officielle, la Christopher Street Liberation Parade, eut lieu un an après, le 28 juin 1970. En Europe, il fallut attendre avril 1972 pour voir défiler la première marche des fiertés, à Münster, en Allemagne. La France dû attendre 1981.

Lire aussi

Un Doodle anniversaire

Pour célébrer ce cinquantième anniversaire, Google a même créé un Doodle revenant sur ces 50 ans de lutte, et a réalisé une chronologie rappelant les dates les plus importantes. On y lit notamment que le drapeau arc-en-ciel a été érigé en symbole de la lutte LGBTQ+ en 1978, après avoir fait son apparition dans les rangs de la marche de San Francisco.

A Paris, la date de la prochaine marche des fiertés est fixée à ce 29 juin 2019, avec un départ donné à 14 heures. 

Vous pouvez découvrir le parcours de l'édition 2019 de la Marche des Fiertés LGBTIQ+, en cliquant ici

Lire et commenter