Critiques, provocations... Qui sont les membres de l'étrange famille de Meghan Markle ?

International
PORTRAITS - Depuis qu'elle a officialisé sa relation avec le prince Harry, Meghan Markle est vivement critiquée par sa propre famille. Sa demi-sœur et son demi-frère l'accusent notamment d'être égoïste et snob. LCI s'est penché sur le profil de la future belle-famille du prince Harry.

Désordre à Kensington Palace. Alors que son mariage avec le prince Harry approche à grands pas, Meghan Markle est sous le feu des critiques… de sa propre famille. Le mois dernier, son demi-frère, Thomas Markle Jr., s’est plaint dans la presse du fait que son père et lui-même n'avaient pas été invités au mariage. Dans l’embarras, le palais de Kensington a finalement publié un communiqué annonçant que le père de Meghan conduirait bien sa fille à l'autel dans la chapelle St George, le 19 mai. Sa demi-sœur, elle, la dépeint comme "une arriviste superficielle". Rancœur, colère et jalousie semblent donc animer les proches de la future princesse, au point de mettre mal à l’aise la famille royale. Mais qui sont donc les parents de la dulcinée du prince Harry ? LCI vous en dresse un rapide portrait.

Le père, Thomas Markle

Âgé de 73 ans, le père de Meghan Markle vit au Mexique. D’origine irlandaise, il a exercé le métier de directeur de la photographie à la télévision et a notamment travaillé sur des séries américaines à succès comme Mariés, deux enfants. Son premier mariage a donné naissance à Thomas Markle Junior et Yvonne Markle, qui se fait aujourd’hui appeler Samantha Markle. C'est sur son lieu de travail, qu'il rencontre, à la fin des années 1970, la mère de Meghan Markle. Elle exerce à ce moment-là le métier de maquilleuse. Meghan Markle naît le 4 août 1981. Le couple se sépare six ans plus tard. Malgré le fait qu’elle parte vivre avec sa mère, Thomas Markle serait resté proche de sa fille. Selon Marie-Claire, il n'aurait cependant rencontré pour la première fois le prince Harry qu'au baptême anglican de Meghan Markle en mars 2018.

La mère, Doria Ragland

Anneau dans le nez et dreadlocks, la mère de Meghan Markle incarne le "cool" par excellence. Aujourd'hui âgée de 61 ans, cette afro-américaine est travailleuse sociale et professeure de yoga. Elle est qualifiée d’"esprit libre" par sa fille, avec qui elle a vécu à Los Angeles après son divorce.


Selon The Sun, elle est la seule parente de la future princesse à avoir rencontré le prince Harry avant le baptême anglican de sa fille. Elle était en effet présente aux Invictus Games en septembre 2017 à Toronto. Ces jeux, présidés par le prince Harry, sont destinés aux soldats et vétérans blessés, ainsi qu’aux handicapés.

Lors du mariage, elle voyagera entre autres en voiture avec sa fille jusqu'au château de Windsor,  à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Londres, où aura lieu la cérémonie.

Peu après les fiançailles de leur fille, Doria Ragland et son ex-mari, Thomas Markle, ont adressé leurs félicitations publiques au couple. "Nous sommes incroyablement heureux pour Meghan et Harry. Notre fille a toujours été une gentille et adorable personne. Voir son union avec Harry, qui partage les mêmes qualités, est une immense source de joie pour nous, parents".

Le demi-frère, Thomas Markle Junior

Âgé de 51 ans, le demi-frère de Meghan Markle est loin de partager l'enthousiasme de ses parents. Résidant à  Grant's Pass, dans l'Oregon (Etats-Unis), il semble ne jamais avoir digéré la notoriété grandissante de la désormais ex-actrice. Pour celui qui exerce le métier de vitrier, celle-ci a pris la grosse tête en arrivant à Hollywood et a complètement coupé les ponts avec sa famille. "Elle a clairement oublié d’où elle vient. Cela a brisé notre famille", a-t-il notamment déclaré au Daily Mirror le 19 avril dernier.


Dans les colonnes du site d'information, il affirme ne pas avoir vu sa demi-sœur depuis 2011. Il aurait récemment essayé de reprendre contact avec elle en écrivant au service de communication de la famille royale, en vain. "Mes tentatives ont été complètement ignorées. Ils n’ont même pas notifié la bonne réception de mes messages. Cela m’a vraiment blessé." N'ayant pas non plus été invité au mariage, il s'est récemment fendu d'une lettre ouverte adressée au prince Harry, lui indiquant qu'il n'était pas "trop tard" pour annuler son mariage avec Meghan, qu'il qualifie de "femme insensible, superficielle et prétentieuse qui se moquera de vous".


Le passif de Thomas Markle Jr., pourrait expliquer en partie les réticences de Meghan Markle. En 2017, il a été interpellé par la police après avoir menacé, ivre, sa petite amie avec une arme à feu.

La demi-sœur, Samantha Markle

Comme son frère, Yvonne Markle, alias Samantha Markle, n'hésite pas à critiquer ouvertement Meghan Markle. C'est même elle qui, en février 2016, a ouvert le bal en décrivant sa demi-sœur  comme une "arriviste superficielle, narcissique et égoïste", alors qu'elle venait d'officialiser sa relation avec le prince Harry. Un an plus tard, elle annonçait qu'elle allait publier un livre acerbe contre sa demi-sœur, intitulé "Journal de la sœur d'une princesse arriviste".


Résidant en Floride, cette écrivaine âgée de 52 ans reproche notamment à Meghan sa frivolité. Dans un entretien à Cosmopolitan, elle explique qu'il serait bien qu'elle aide un peu leur père, qui vit modestement au Mexique. "Cela devrait être une priorité. Si tu peux mettre 75.000 dollars dans une robe, tu peux tout aussi bien aider financièrement ton père de 75.000 dollars", lance-t-elle dans les pages du magazine.


Samantha Markle, qui, comme son frère, n'est pas invitée au mariage, n'a pas non plus apprécié les propos du prince Harry fin décembre 2017. Il s'était enjoué sur les ondes de la BBC des  moments "fantastiques" que Meghan avait passés à Noël avec sa "grande famille" (à lui). "Cette famille que je suppose elle n'a jamais eue", avait-il ajouté. "En fait, elle a une grande famille qui a toujours été là, avec elle et pour elle, a répliqué Samantha Markle sur Twitter. Notre foyer était très commun et quand Doria et papa ont divorcé, nous nous sommes tous débrouillés pour qu'elle ait l'impression d'avoir deux maisons." Le tweet a été capturé par Cosmopolitan avant que Samantha Markle ne privatise son compte.

Meghan Markle n'a fait aucun commentaire concernant les critiques de sa demi-sœur et de son demi-frère. Mais selon le magazine Elle, elle aurait fait savoir via son avocat qu'elle ne voulait plus avoir affaire à eux : "C'est de la famille lointaine, je ne connaît pas ces personnes." Ambiance.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Prince Harry et Meghan Markle, le mariage de l’année

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter