Elle posait souvent avec ses proies et était harcelée sur la Toile : une chasseuse espagnole met fin à ses jours

Elle posait souvent avec ses proies et était harcelée sur la Toile : une chasseuse espagnole met fin à ses jours

International
DirectLCI
DÉSESPOIR - Melania Capitan, une blogueuse fan de chasse, habituée à poster des photos de ses trophées sur les réseaux sociaux s'est suicidée à l'âge de 27 ans. Si les raisons de son geste ne sont pas encore connues, le harcèlement en ligne dont elle était victime de la part des défenseurs des animaux est évoqué.

Applaudie par certains, détestée par d'autres. Melania Capitan, une blogueuse espagnole passionnée de chasse, a mis fin à ses jours mercredi dernier. Si les raisons de son geste restent pour l'heure inconnues, de premiers éléments divulgués concernant sa disparition montrent que la victime de 27 ans était victime de harcèlement en ligne. 


En cause ? Les clichés de ses proies qu'elle postait sur les réseaux sociaux, et notamment sur Instagram, qui lui valaient régulièrement des insultes et des menaces de la part de militants de la cause animale.

Une lettre avant de passer à l'acte

L'annonce de sa mort a d'ailleurs été accueillie par de nombreux commentaires malveillants, comme le souligne le quotidien britannique The Independent. Cette réalité conduit certains médias espagnols comme Jara y Sedal à avancer que le harcèlement dont elle était la cible pourrait l'avoir poussé à commettre le pire. La jeune femme, suivie par des milliers d'internautes, aurait laissé une lettre à ses proches et contacté plusieurs amis avant de passer à l'acte.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter