Melania Trump a-t-elle travaillé clandestinement sur le sol américain ?

International
POLEMIQUE - Des photos sexys de Melania Trump, publiées cette semaine, soulèvent certaines contradictions. Contrairement à ce qu'elle a toujours prétendu, la possible future Première dame des Etats-Unis aurait travaillé dans l'illégalité à son arrivée sur le sol américain.

Voilà une affaire qui pourrait mettre le candidat républicain à la Maison Blanche dans une situation plus que délicate. Contrairement à ce qu'elle a toujours prétendu, Melania Trump pourrait, à ses débuts, avoir travaillé illégalement sur le sol américain. Une série de nus de l'épouse de Donald Trump, exhumés cette semaine, mettent sa version sérieusement en doute.

Fraude au visa touristique

Les photos, parues dans le New York Post cette semaine, ont été prises en 1995… soit un an avant que le mannequin slovène ne se soit présenté devant les services de l'immigration américains. Melania Trump a également affirmé être arrivée aux Etats-Unis sur la base d'un visa de court terme, ce qui ne lui donnait pas le droit de travailler sur le sol américain.

EN SAVOIR + >> Melania Trump : le NY Post exhume des photos nues de la femme de Donald Trump

"Il ne me serait jamais venu à l'esprit de rester [aux Etats-Unis] sans papiers", jurait Melania Trump le mois dernier dans une interview au Harper's Bazaar . Elle racontait : "Vous respectez les règles. Vous respectez la loi. Plusieurs fois par an, vous devez retourner en Europe et vous faites tamponner votre visa. Après plusieurs visas, j'ai demandé une green card [une carte de résident permanent, ndlr] et je l'ai obtenue en 2001".

Melania Trump pourrait être déchue de sa citoyenneté

Des incohérences qui n'ont pas échappé à Politico . Si Melania Trump a dû, comme elle le raconte, faire tamponner son visa à chaque sortie du territoire, c'est probablement parce qu'elle n'était en possession que d'un simple visa touristique, de type B-1. Un visa qui interdit de travailler aux Etats-Unis

Une telle fraude, souligne le pure-player, pourrait en théorie rendre sa green card caduque, et déchoir l'épouse du milliardaire de sa citoyenneté américaine, malgré son mariage.

Une fraude courante aux Etats-Unis

Ce type de fraude au visa B-1 est relativement fréquent aux Etats-Unis, notamment dans l'industrie de la mode. Mais une telle violation de la loi par Melania Trump pourrait mettre son candidat de mari dans une situation très problématique. Donald Trump a notamment fait de la lutte contre l'immigration clandestine l'un de ses chevaux de bataille.

A LIRE AUSSI >> PHOTOS - Donald Trump : toutes les femmes de sa vie

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter