Mère Teresa déclarée sainte par le pape François

DirectLCI
Mère Teresa de Calcutta, qui a dédié sa vie aux plus déshérités, a été déclarée sainte dimanche 4 septembre par le pape François lors d'une messe de canonisation célébrée sur la place Saint-Pierre de Rome.

Quelque 100.000 fidèles étaient rassemblés à Rome, dimanche 4 septembre, pour la messe de canonisation de Mère Teresa. 


A son commencement, le pape François a déclaré : "(...) la bienheureuse Teresa de Calcutta sainte et nous l'inscrivons parmi les saints, en décrétant qu'elle soit vénérée en tant que telle par toute l'Eglise", tout en prononçant la "formule de canonisation" rituelle. Cette annonce a été accueillie par de longs applaudissements de la place Saint-.

Mère Teresa aimait dire : "Je ne parle peut-être pas leur langue, mais je peux sourire" Le pape François, lors de la canonisation de Mère Teresa

"Que cet infatigable artisan de miséricorde nous aide à comprendre toujours mieux que notre unique critère d'action est l'amour gratuit, libre de toute idéologie et de tout lien et offert à tous sans distinction de langue, de culture, de race ou de religion", a déclaré le pape au cours de son homélie. 


"Mère Teresa aimait dire : 'Je ne parle peut-être pas leur langue, mais je peux sourire'", a rappelé le pape, enjoignant les fidèles à suivre son exemple. 

Le pape défend le combat de Mère Teresa contre l'avortement

Le souverain pontife a aussi rappelé l'engagement de la nouvelle sainte contre l'avortement, "plus grande force de destruction de la paix aujourd'hui", avait-elle dit en recevant le prix Nobel en 1979. "Elle s'est dépensée dans la défense de la vie, en proclamant sans relâche que 'celui qui n'est pas encore né est le plus faible, le plus petit, le plus misérable'. Elle s'est penchée sur les personnes abattues qu'on laisse mourir au bord des routes, en reconnaissant la dignité que Dieu leur a donnée."

Selon lui, elle a aussi "fait entendre sa voix aux puissants de la terre, afin qu'ils reconnaissent leurs fautes face aux crimes de la pauvreté qu'ils ont créée eux-mêmes", répondant ainsi à certaines critiques selon lesquelles elle n'aurait pas suffisamment usé de sa notoriété auprès des chefs d'Etat, pour s'attaquer aux causes de la pauvreté.

En vidéo

Mère Teresa : portrait d'une femme qui a consacré sa vie aux plus pauvres

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter