Mesures sévères contre le Covid : la Grande-Bretagne à l'épreuve de la "règle des six"

Boris Johnson a décidé de limiter les rassemblements à six personnes
International

MESURE DRASTIQUE - Face à la nouvelle accélération de l'épidémie de coronavirus, le gouvernement britannique a décidé de limiter les rassemblements à six personnes, aussi bien en intérieur qu'en extérieur. Explications de cette nouvelle règle, en vigueur dès ce lundi, plus complexe qu'il n'y paraît.

Six, c'est le nombre maximum de personnes désormais autorisées à se rassembler en Grande Bretagne. Cette mesure, adoptée en fin de semaine, rentre en vigueur ce lundi. Elle doit constituer un levier important dans la lutte contre la reprise épidémique observée dans le pays, le tout afin d'éviter un second confinement. "La récente augmentation des cas montre clairement que davantage doit être fait pour arrêter la propagation de cette maladie" martèle ainsi la Secrétaire d'État à l'Intérieur, Priti Patel. LCI fait le point sur cette nouvelle restriction. 

Lire aussi

La "règle des six" s'applique différemment selon les territoires. En Angleterre, les rassemblements se limitent à six personnes aussi bien en intérieur qu'en extérieur. Ecosse, Irlande du Nord et Pays de Galles, indépendants en matière sanitaire, ont -parfois largement- aménagé cette nouvelle réglementation. L'Ecosse y apporte une exception : les enfants de moins de 11 ans ne sont pas concernés. Les Gallois, quant à eux, ne limitent les réunions à six personnes qu'en intérieur et pour les personnes âgées de plus de 12 ans. En extérieur, la jauge reste fixée à 30 individus. 

Plusieurs exceptions

Au-delà des particularités régionales, le gouvernement a défini plusieurs exceptions à cette nouvelle réglementation. Les ménages de plus de six personnes, rassemblements dans les écoles, sur les lieux de travail ou durant les mariages et les funérailles ne sont ainsi pas concernés par cette limitation. Même son de cloche pour les sports d’équipe organisés conformément aux consignes sanitaires. Plusieurs parlementaires Tories font aussi valoir l'urgence d'exempter les jeunes enfants anglais de cette consigne. 

Responsabilité personnelle et dénonciation

Cette mesure drastique restant difficile à mettre en oeuvre, notamment pour les rassemblements en intérieur, le gouvernement britannique a s'appuie sur deux leviers principaux. Il appelle, tout d'abord, à la responsabilité des habitants, brandissant le spectre d'un second confinement. Parallèlement, les autorités appellent les citoyens à dénoncer les personnes fautives. "Les gens doivent signaler les voisins qu'ils soupçonnent d'accueillir un rassemblement de sept personnes ou plus", a ainsi déclaré Kit Malthouse, ministre de la Criminalité et de la Police. Un numéro de "contact non-urgent" a été mis en place à cet effet. Cet appel à dénoncer ne fait pas unanimité, loin s'en faut.

La police a de son côté affirmé qu'elle allait déployer un dispositif plus important pour décupler sa capacité de contrôle. La Fédération de police du West Yorkshire a néanmoins averti que le personnel est déjà tellement sollicité qu'il est irréaliste de compter uniquement sur la police pour faire appliquer la nouvelle loi. 

Une amende de 100£

A noter que tous les individus ne respectant pas cette nouvelle règle s'exposeront à une amende de 100£ (environ 110 €), doublée à chaque récidive (3200 £ maximum, 3500 € environ). 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

La "règle des six" constitue une sorte de compromis selon le Premier ministre Boris Johnson. Elle doit ainsi "permettre au pays d’avancer, de laisser les écoles ouvertes et de maintenir le virus sous contrôle". Une façon d'éviter un nouveau pic épidémique pour le pays européen le plus touché par la pandémie (41 500 morts) et qui assiste ces derniers jours à une nouvelle augmentation rapide du nombre de personnes contaminées chaque jour. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent