Il tue sa femme en pleine croisière parce qu’elle "n'arrêtait pas de se moquer" de lui

Il tue sa femme en pleine croisière parce qu’elle "n'arrêtait pas de se moquer" de lui

International
DirectLCI
MEURTRE EN MER - Un Américain de 39 ans a été inculpé pour le meurtre de sa femme lors d'un voyage au large de l'Alaska, mardi. Il a été retrouvé dans leur cabine les mains et les vêtements couverts de sang près du corps de son épouse, touchée à la tête.

Agatha Christie aurait pu en faire un roman. En lieu et place de l’Orient-Express, l’Emeral Princess. Ce paquebot de 3400 passagers a été le théâtre d'un drame conjugal qui fait l'objet d'une enquête du FBI. Un Américain de 39 ans été inculpé pour le meurtre de son épouse dans la cabine que le couple partageait à bord du bateau. Le drame s'est produit mardi, en pleine mer, au large de l'Alaska.

La macabre découverte a été faite par la sécurité et le personnel médical du navire. Ils ont retrouvé la femme avec une grave blessure à la tête et le mari les mains couvertes de sang, peut-on lire dans la plainte déposée mercredi. Un témoin a vu le suspect traîner le corps de sa femme vers le balcon du paquebot avant de le remmener dans la cabine peu après, indique le FBI selon des propos rapportés par CNN.

Interrogé par l'un des témoins sur ce qu'il s'était passé, l'homme a répondu : "elle n'arrêtait pas de se moquer de moi". "Ma vie est finie", aurait-il déclaré pendant une fouille d'agents après son arrestation. Incarcéré, il est convoqué par la justice le 10 août. L'Emerald Princess était parti de Seattle samedi pour un voyage de 7 jours. Privés d'une étape mercredi au moment de l'arrestation du suspect, les passagers ont repris la route. Avec une effroyable anecdote à raconter à  leur retour....

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter