Mexique : des centaines d'enfants abandonnés sur la route des Etats-Unis

Mexique : des centaines d'enfants abandonnés sur la route des Etats-Unis

DirectLCI
IMMIGRATION – Les autorités mexicaines ont annoncé samedi avoir trouvé plus de 370 enfants abandonnés par des trafiquants qui tentaient de gagner les Etats-Unis. Un très grand nombre d'entre eux, en provenance de différents pays d'Amérique Centrale, ont été découverts en l'espace d'une semaine au mois de mars.

Les enfants, victimes collatérales des trafiquants au Mexique. La découverte, officialisée samedi par les autorités mexicaines, de plus de 370 bambins abandonnés par des trafiquants qui tentaient de rejoindre les Etats-Unis n'en est que l'illustre exemple. Un très grand nombre d'entre eux venant de différents pays d'Amérique centrale ont été trouvés en l'espace d'une semaine seulement, du 17 au 24 mars, a précisé l' Institut National des Migrations (INM), et ce, dans 14 États du Mexique.

Parmi eux, 163 enfants ont été abandonnés car ils voyageaient seuls. Dans plusieurs cas, ils ont été délaissés à des points de passage dangereux ou difficiles, par des guides qui avaient été payés de 3.000 à 5.000 dollars, soit entre 2.200 et 3.600 euros.

Fatigue extrême et blessures

"Les enfants montraient des signes de fatigue extrême, avaient des blessures aux pieds, souffraient de déshydratation, étaient déboussolés et ne savaient plus où ils avaient été abandonnés", a ajouté l'INM sans toutefois préciser leur âge. Neuf trafiquants soupçonnés d'être en lien avec ces affaires d'abandon ont été arrêtés par les autorités, confrontées à ce phénomène en pleine expansion.

Il y a un mois, ce sont en effet 154 mineurs qui ont été sauvés, précise le quotidien mexicain Crónica de Hoy , dans 17 États mexicains. L'INM a pour sa part souligné que le nombre d'enfants migrants voyageant seuls à travers le Mexique "a considérablement augmenté" au cours de ces derniers mois. Au total, chaque année, environ 140.000 migrants, pour la plupart originaires d'Amérique centrale, traversent le Mexique pour rejoindre ce qu'ils considèrent comme le graal, les Etats-Unis. Faisant fi de la menace des narcotrafiquants qui les séquestrent, les tuent ou parfois les violent en chemin.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter