Mexique : l'alerte au tsunami déclenchée après un séisme de magnitude 7,5, au moins six morts

Des habitants de Mexico apeurés, après un tremblement de terre de magnitude 7,5 sur l'échelle de Richter, le 23 juin 2020.
International

ALERTE - Un séisme de magnitude 7,5 sur l'échelle de Richter a secoué ce mardi le sud du Mexique. Il a été suivi d'une alerte au tsunami pour les côtes du Mexique, du Guatemala, du Salvador et du Honduras.

Les secousses ont été ressenties jusqu'à Mexico. Un séisme de magnitude 7,5 sur l'échelle de Richter a touché ce mardi 23 juin le sud du Mexique, selon le Service sismologique national. L'épicentre de ce tremblement de terre, qui a fait au moins six morts et plusieurs blessés, est situé dans la localité de Crucecita, dans l'État de Oaxaca, dans le sud du pays, a précisé l'institut. Seuls des dégâts matériels ont été constatés. Une alerte au tsunami a été déclenchée en Amérique centrale.

"Nous confirmons que la magnitude était de 7,5. Heureusement, nous n'avons aucun dégât important", a déclaré le président Andres Manuel Lopez Obrador, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. "Il y a eu des glissements de terrain, des bris de verre, des  auvents sont tombés, des barrières aussi, mais rien de grave. Les installations stratégiques n'ont subi aucun dommage, autrement dit les ports, les aéroports, les raffineries, les centrales hydroélectriques. Tout est en bon état". A ce stade, 147 répliques ont déjà été enregistrées, la plus forte de 4,6, a rapporté le Service sismologique national.

C'est à Oaxaca, l'épicentre du séisme, que deux personnes ont trouvé la mort, dont une femme victime lors d'un écroulement de façade, selon le gouverneur de cet État Alejandro Murat, qui a donné un bilan provisoire. Dans le même État, deux autres personnes ont été blessées à San Juan Ozolotepec et une troisième dans la raffinerie de Salina Cruz, dont les opérations ont été interrompues un temps en raison d'un début d'incendie, selon Alejandro Murat et l'entreprise PEMEX.  

Ce tremblement de terre intervient en pleine crise du Covid-19, qui a fait plus de 20.000 morts dans le pays. Des immeubles de bureaux et d'habitations se sont mis à trembler de longues secondes. Des pères de famille tenaient à bout de bras leurs enfants et tous s'éloignaient le plus possible des façades, par crainte d'éboulements. Nombreux étaient les habitants de Mexico qui n'avaient pas eu le temps de revêtir un masque en sortant précipitamment de chez eux, a constaté l'AFP.

Le Mexique déjà meurtri par des séismes

Des scènes de panique ont été constatées à Mexico, où la population s'est réfugiée dans la rue. Ce séisme ravive les mauvais souvenirs du dernier tremblement de terre à avoir touché le pays en septembre 2017. Le phénomène, qui avait fait 370 morts, avait été particulièrement violent à Mexico et dans les États proches de Morelo et Puebla, où se trouvait l'épicentre.

Lire aussi

Mais l'événement le plus meurtrier du genre a eu lieu le 19 septembre 1985. Un séisme de magnitude 8,1 avait frappé la capitale mexicaine, faisant plus de 10.000 morts et détruisant des centaines de bâtiments. Le tremblement de terre, dont l'épicentre se trouvait sur la côte Pacifique, est considéré comme un des plus destructeurs de l'histoire du pays. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent