MH370 : nouvelles découvertes à La Réunion ?

International
CRASH - Alors qu'il a été établi que le flaperon en cours d'analyse à Toulouse appartient bien au Boeing 777 du vol MH370, mystérieusement disparu le 8 mars 2014, de nouveaux débris ont été découverts à La Réunion, a déclaré jeudi matin le ministre malaisien des Transports.

Le mystère du vol MH370 sera-t-il rapidement élucidé ? En tous les cas, après des mois d'incertitudes, les experts semblent enfin tenir des pistes concrètes. Mercredi, il a ainsi été établi que le flaperon en cours d'analyse à Toulouse appartient bien au Boeing 777 de la Malaysia Airlines, disparu des radars le 8 mars 2014  - bien que le parquet de Paris ne parle, pour l'heure, que "de fortes présomptions".

Coussins de sièges et vitres d'avion

Et ce jeudi, le ministre malaisien de Transports a certifié que de nouveaux débris ont été découverts à La Réunion, sans s'avancer sur leur appartenance au Boeing disparu. Liow Tiong Lai a fait état de la découverte de coussins de sièges et de vitres d'avion. Des informations qui doivent encore être confirmées par les enquêteurs.

Dans la soirée, plusieurs ministères ont annoncé que la France allait déployer dès vendredi de nouveaux moyens aériens et maritimes au large de l'île de la Réunion. "A la demande du Président de la République et du Premier ministre, et pour répondre aux besoins de l’enquête, il a été décidé de déployer des moyens aériens et maritimes supplémentaires afin de détecter la présence éventuelle de nouveaux débris au large de la Réunion", ont indiqué dans un communiqué le ministère de la Défense, la ministre des Outre-mer et le secrétaire d'Etat aux Transports.

EN SAVOIR + 
>> MH370: pourquoi certaines familles refusent-elles de croire à la mort de leurs proches ?  
>>  Notre dossier consacré à la disparition du MH370

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter