MH370 : trois ans après sa mystérieuse disparition, les autorités suspendent les recherches

International

Toute L'info sur

Les mystères du vol MH370

FIN - Les autorités australiennes, malaisiennes et chinoises ont annoncé ce mardi dans un communiqué commun la suspension des recherches liées à la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines.

Près de trois ans après le crash du MH370 de la Malaysia Airlines, les recherches sous-marines menées dans le sud de l'océan Indien ont été suspendues, ont annoncé mardi les gouvernements australien, malaisien et chinois ce mardi.

Le Boeing 777 qui s’était mystérieusement volatilisé le 8 mars 2014 avec 239 personnes à son bord, peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, n’a jamais été localisé dans la zone de recherches de 120.000 kilomètres carrés. Ni boîte noire, ni corps, ni indice crédible. Seuls une vingtaine de débris, pouvant lui appartenir, ont été découverts sur le littoral de l'océan Indien au large de l'Afrique de l'Est, soit loin de la zone de recherche actuelle.

Ghyslain Wattrelos, dont la femme et deux enfants (âgés respectivement de 13 et 17 ans) se trouvaient à bord, se bat aux côtés de plusieurs familles de passagers pour que les autorités acceptent de redéfinir la zone de recherche. Selon lui, les autorités n’ont rien trouvé parce qu’elles ne cherchent pas au bon endroit. "Les enquêteurs cherchent depuis deux ans au fond de l’eau. Ils dépensent des fortunes pour scanner cette zone", alors que des débris ont été retrouvés sur les côtes africaines et une plage réunionnaise, avait-il confié à LCI en novembre dernier. 

En vidéo

La Réunion : le débris d'avion retrouvé fin juillet appartient "avec certitude" au MH370

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter