Migrants : ce qu’il faut savoir sur la nouvelle Agence européenne de contrôles aux frontières

Migrants : ce qu’il faut savoir sur la nouvelle Agence européenne de contrôles aux frontières

IMMIGRATION – L’Union européenne a étrenné jeudi son nouveau corps européen de gardes-frontières. Une façon de mieux se protéger mais aussi d’offrir une image d'unité sur la question migratoire toujours sensible.

Un an après le début de l’afflux massif de réfugiés sur son territoire, l’Union européenne a présenté jeudi son nouveau corps de gardes-frontières. Cette force, qui remodèle l'agence Frontex, a symboliquement été inaugurée à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie, principal point d'entrée terrestre des migrants lorsqu'ils contournent la périlleuse voie maritime de la Méditerranée.

Brassard ou gilet bleu frappés du nom de l'entité, baptisée Agence européenne de gardes-côtes et gardes-frontières (EBCG), des dizaines d’agents venus de plusieurs pays du continent étaient postés pour incarner la nouvelle force de réaction rapide voulue par Bruxelles.

Lire aussi

    Une réserve de 1500 agents

    Cette réserve pourra atteindre 1500 hommes, dépêchés par les Etats membres. Leur mission sera d'assister les pays situés en première ligne des arrivées de migrants, en cas d'afflux massif. "La nouvelle agence est plus forte et mieux équipée pour faire face aux migrations et au défi sécuritaire", assure Fabrice Leggeri, qui dirigeait Frontex et a pris la tête de la nouvelle structure.

    Le Commissaire européen aux Affaires intérieures Dimitris Avramopoulos a quant à lui lui salué "un jour historique" et un "symbole d'unité" pour les 28 membres. Selon lui, ils démontrent ainsi "leur responsabilité collective dans la gestion de leur frontière extérieure commune". Bruxelles insiste sur ce message de cohésion et de solidarité alors que la politique migratoire a creusé les divisions entre Etats. Plusieurs pays d'Europe orientale et centrale se sont en effet dressés contre l'Allemagne, taxée de politique de la "porte ouverte" avec les réfugiés. "Nous n'œuvrons pas pour une Europe forteresse", souligne le commissaire européen.

    Protéger les frontières terrestres et maritimes

    Si les entrées terrestres du continent devront être surveillées, celles maritimes aussi. Alors que le pacte scellé par l'UE avec Ankara en mars a fait chuter les arrivées sur les îles grecques, les inquiétudes sont désormais portées sur l'Italie

    Le pays, où 18 navires de Frontex et 500 agents sont à l'œuvre, reste soumis à une très forte pression de candidats à l'asile embarquant depuis les côtes libyennes. Ces derniers jours, plus de 10.000 migrants ont ainsi été secourus en Méditerranée. Dimitris Avramopoulos a promis "de renforcer le soutien" aux autorités transalpines : "Nous serons là si l'Italie a besoin de nous."

    VIDÉO - En début de semaine, 6000 migrants ont été secourus en une nuit dans la Méditerranée

    En vidéo

    En une nuit, 6000 migrants ont été secourus en méditerranée

    Alors que de nombreux pays d’Europe ont, depuis le début de la crise, rétabli leur contrôles aux frontières, l’objectif de la nouvelle agence est clair : permettre un retour progressif à la libre circulation dans l'espace Schengen, l’un des piliers de l'UE.

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

    Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

    EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

    Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise sur Terre ce week-end : quels sont les risques ?

    Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

    Lire et commenter

    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.