"Monsieur Trump, faites quelque chose !", le cri du cœur de la mère d'une des victimes de la tuerie de Parkland

"Monsieur Trump, faites quelque chose !", le cri du cœur de la mère d'une des victimes de la tuerie de Parkland

TRISTESSE - Au lendemain de la tuerie de Parkland, la mère d'une des victimes a interpellé jeudi le président Trump en direct sur CNN. Elle l'a appelé à agir sur la question de la sécurité dans les écoles et sur l'accès aux armes à feu.

Un véritable cri du cœur. Jeudi, au lendemain de la terrible fusillade au lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, en Floride, la mère d’une des victimes, a lancé un message en direct sur CNN au président Donald Trump. "Président Trump, s’il vous plaît, faites quelque chose ! Faites quelque chose ! Agissez ! Nous en avons besoin maintenant ! Ces enfants ont besoin d’être en sécurité maintenant !", a martelé la mère de famille. 

Vivement critiqué pour sa gestion de ce drame, où un jeune homme de 19 ans a pu, grâce à une arme automatique, assassiné froidement 17 personnes et en blesser 15 autres, Donald Trump a promis de s'attaquer aux maladies mentales dans les écoles, se voyant reprocher d'esquiver le débat récurrent sur le contrôle des armes à feu dans le pays.

Lire aussi

Un appel à l'aide

En larmes et pleine de rage, Lori Alhadeff, mère d’Allyssa, l'une des victimes du tueur présumé Nikolas Cruz, a donc interpellé le président des Etats-Unis. "Comment avons-nous pu laisser un tireur entrer dans l’école de nos enfants ? Comment a-t-il pu passer la sécurité ? Y-a-t-il vraiment un service de sécurité ?", se désole Lori Alhadeff.  "Le tireur, un fou furieux, est rentré dans l’école, a cassé la fenêtre de la classe de ma fille et a tiré. Il lui a tiré dessus ! Et il l’a tué !", hurle plein de désespoir la mère de famille. Elle poursuit sa diatribe pleine de tristesse. "Je viens de passer les deux dernières heures à organiser l’enterrement de ma fille et elle n’avait que 14 ans !"

"Président Trump, vous demandez ce que vous pouvez faire ? Vous pouvez empêcher que ces armes arrivent dans les mains d’enfants ! Que pouvez-vous faire ? Vous pouvez faire beaucoup ! Ce n’est pas juste pour nos familles et pour nos enfants qui vont à l’école et qui meurent !", s’indigne-t-elle.

Quelques secondes plus tard, la présentatrice de CNN Brooke Baldwin reprend l’antenne, visiblement très émue, avec à ses côtés l’élu démocrate de Floride à la Chambre des représentants, Ted Deutch, lui aussi très touché. "Aidez-moi monsieur le Représentant. Entendre cette mère m’a beaucoup ému", affirme Brooke Baldwin.

En vidéo

Plusieurs milliers de personnes rendent hommage aux victimes

Jeudi, Nikolas Cruz a été inculpé de 17 chefs d'accusation pour meurtre avec préméditation. En comptant la fusillade de Parkland, c’est la 18e fois qu’un drame de ce genre a lieu dans une école américaine en 2018.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.