Morts par balles aux Etats-Unis : le vertige des chiffres

Morts par balles aux Etats-Unis : le vertige des chiffres

DirectLCI
STATISTIQUES - La tuerie de Charleston a mis en lumière les dégâts faits par les armes à feu aux Etats-Unis où, depuis le début de l'année, près de 6000 personnes ont été tuées par balles.

Le drame qui a frappé la ville de Charleston, en Caroline du Sud, la semaine dernière, où  un jeune blanc a tué neuf noirs dans une église , a fait le tour du monde. Mais aux Etats-Unis, où le port d'armes est garanti par le deuxième amendement de la Constitution, les balles font de nouvelles victimes chaque jour. Et les chiffres ont de quoi donner le tournis : depuis le début de l'année, selon le site Internet Gun Violence Archive , 5880 Américains ont été tués par balle, soit plus d'un par heure, et 11.610 autres ont été blessés. Parmi ces victimes, 314 étaient des enfants âgés de moins de 12 ans. Ce week-end encore, des violences à Chicago ont fait quatre morts et 33 blessés.

Plus inquiétant, les chiffres tendent à augmenter : alors que l'on pensait que la tuerie de Newton, qui avait fait 20 morts parmi les élèves d'une école primaire le 14 décembre 2012, tempérerait l'ardeur des Américains à utiliser leurs armes à feu, les statistiques semblent prouver le contraire. Depuis cette date, plus de 30.000 morts ont été dénombrés, soit quelque 12.000 par an. Avant 2012, on était plus près de 9000. Selon des chiffres du FBI, pour chaque homicide "justifié", c'est-à-dire causé par un particulier se défendant contre un agresseur, 34 sont criminels.

Environ 300 millions d'armes en circulation aux Etats-Unis

D'après le Center for Disease Control américain, on compterait désormais 3,69 homicides par balle aux Etats-Unis pour 100.000 habitants. Soit tout de même un taux 18 fois plus élevé qu'en France, où il atteint à peine les 0,2 pour 100.000 habitants. Mais il faut dire que le nombre d'armes en circulation dans la population civile n'est pas non plus du même ordre : en France, d'après le Small Arms Survey , on en compterait 19 millions, légales ou non. Outre-Atlantique, il y en aurait entre 270 et 310 millions, selon les sources, soit près d'une par habitant. Malgré ces chiffres, le pays se refuse toujours à toute forme de contrôle des armes à feu.

A LIRE AUSSI
>>
Dylann Roof, auteur présumé de la tuerie de Charleston, impassible face aux victimes
>>
Un membre de la NRA blâme le pasteur de l'église après la fusillade de Charleston
>>
Stephen King laisse éclater sa colère contre le lobby des armes

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter