#MosqueMeToo : des femmes dénoncent agressions sexuelles et harcèlement en marge du pèlerinage de La Mecque

#MosqueMeToo : des femmes dénoncent agressions sexuelles et harcèlement en marge du pèlerinage de La Mecque

BALANCE TON PORC - Plusieurs femmes musulmanes ont dénoncé des actes de harcèlement voire d’agressions sexuelles dont elles auraient été victimes lors de leur pèlerinage à la Mecque. Un hashtag intitulé #MosqueMeToo est largement partagé sur Twitter.

Quand le harcèlement sexuel s'invite dans la religion. Depuis quelques jours, un hashtag circule sur Twitter : #MosqueMeToo . Celui-ci relaie des témoignages de femmes qui, lors du pèlerinage de la Mecque, auraient été victimes de harcèlements sexuels.


Première femme a avoir publié un témoignage : Mona Eltahawy. Le 5 février, elle partage sur Twitter un article du site StepFeed. Celui-ci compile plusieurs histoires relatées sur les réseaux sociaux par des femmes musulmanes. "J'ai partagé mon expérience d'agression sexuelle pendant le hadj en 1982 alors que j'avais 15 ans dans l'espoir que cela aiderait les femmes musulmanes à briser le silence et le tabou qui entourent leur expérience de harcèlement ou d'agression sexuelle pendant le hadj ou dans des lieux sacrés", explique-t-elle dans un tweet.

"Je n'ai jamais été autant harcelée que dans la ville sainte"

Dans son sillage, plusieurs femmes ont également témoignées sur Twitter concernant des faits similaires qu'elles ont subis dans le passé. "Une de mes amies a subi des attouchements durant le hadj et quand elle a fait des histoires, ses camarades de hadj lui ont demandé de laisser tomber", écrit ainsi Farisa Nabila. D'autres témoignent avec pudeur de leur douleur intime. "Je trouve difficile de penser à la omra [le pèlerinage] maintenant, quelque chose qui aurait dû être l'un des meilleurs souvenirs de ma vie et qui aurait dû me rapprocher de Dieu a gâché ma vie", écrit Mariha Syed.

En vidéo

Nicole Belloubet sur #balancetonporc : "Cela va libérer la parole des femmes"

Le pèlerinage à La Mecque est l'un des cinq piliers de l'islam que tout fidèle est censé accomplir au moins une fois dans sa vie s'il en a les moyens. Un pèlerinage aussi masculin que féminin : les femmes représentent 46% des fidèles arrivés de l'étranger, a indiqué en aout 2017 le Département de l'Immigration dans un communiqué relayé par l'agence officielle SPA. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

#BalanceTonPorc, le hashtag qui réveille les consciences contre le harcèlement

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter