Munich : au moins 6 personnes attaquées au couteau, un suspect arrêté

DirectLCI
ALLEMAGNE - Un individu muni d’un couteau a attaqué ce samedi matin plusieurs personnes autour de la place Rosenheimer à Munich. Alors que le suspect était parvenu à prendre la fuite, la police a annoncé peu avant midi l'arrestation d'un individu qui correspond à la description du fugitif.

Après plus de trois heures de traque, la police de Munich a arrêté ce samedi à la mi-journée un individu qu'elle soupçonne d’avoir attaqué avec un couteau plusieurs personnes en début de matinée. "Nous avons arrêté une personne qui ressemble très fortement au portrait-robot établi par les témoins, mais nous ne pouvons pas confirmer qu'il s'agit bel et bien de l'agresseur", a dit à la presse le porte-parole de la police, Marcus da Gloria Martins.


Selon Süddeutsche Zeitung,  les policiers ont repéré dans Ottobrunner Strasse une personne dont la description correspondait à celle de l'individu recherché. L'homme a tout d'abord essayé de fuir avant de finalement être arrêté sans opposer de résistance. 


En début d'après-midi, le chef de la police de Munich, Hubertus Andrä, a indiqué que l'individu arrêté est bien l'auteur des coups de couteaux mais que ses actes ne semblaient pas avoir été motivés par des convictions religieuses ou politiques. "Il n'y absolument aucun élément pointant dans la direction de motifs terroristes, religieux ou politiques", a-t-il dit. "Je considère que cela est lié à un trouble psychologique".

Les faits se sont produits vers 8h30 sur la Rosenheimer Platz,  à l'est du centre-ville de Munich. Au total, six personnes (cinq hommes et une femme) ont été agressées "au  hasard" à six endroits distincts, mais seules quatre ont été blessées, d'après la police. Elles ont été victimes de coupures "superficielles" et ont aussi essuyé des coups.


L’auteur des coups de couteau, âgé d’une quarantaine d’année, avait pris la fuite à bord d’un vélo. Les circonstances sont encore trop floues et ne permettent pas de connaître précisément le mobile de cette attaque. Une conférence de presse de la police doit avoir lieu à 14 heures.

Plus d'articles

Sur le même sujet