Nadia Murad, lauréate du prix Sakharov : "Cela signifie que le monde est avec nous"

DirectLCI
COMBAT - Le Parlement européen a décerné, ce jeudi 27 octobre, le prix Sakharov "pour la liberté de l'esprit" à deux rescapées de Daech. Nadia Murad, l'une des deux lauréates, explique ce que représente ce prix.

C'est le début de la reconnaissance. Pour Nadia Murad, le prix Sakharov est bien plus qu'un simple prix. D'esclave sexuelle de Daech, elle est devenue la porte-parole de la communauté yézidie, une minorité kurdophone d’Irak persécutée par les djihadistes. "Ce prix est, pour moi et pour toutes les victimes yézidies, le témoignage des crimes commis contre nous par Daech", a déclaré la jeune femme lors d'une interview sur Skype. "Il signifie que le monde est avec nous", a-t-elle encore ajouté.  

Ce prix est dédié à toutes ces femmes qui attendent d'être libérées de DaechNadia Murad

Décerné par le Parlement européen, le prix Sakharov vient récompenser "la liberté de l'esprit" des lauréates. Nadia Murad a dédié ce prix "à toutes ces filles et ces femmes qui ont été victimes de Daech pendant deux ans, à toutes ces femmes qui attendent d'être libérées de Daech". La jeune lauréate de 23 ans a expliqué qu'elle continuerait à faire entendre sa voix à travers le monde jusqu'à ce que "ces criminels soient tenus responsables de ce qu'ils ont fait et traduits en justice".

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter