Nanga Parbat : les alpinistes reviennent au sommet

Nanga Parbat : les alpinistes reviennent au sommet

JT 20H - Au Pakistan, le Nanga Parbat est un titan de granite de 8 126 mètres de haut. Deux Savoyards, Boris Langenstein et Tiphaine Duperier y sont allés pour aller au sommet et redescendre la montagne à ski.

Dans les années 80, le Pakistan était une destination prisée des alpinistes français, avant de s'enliser dans le terrorisme. Ces dernières années, il cherche à nouveau à s'ouvrir. Parmi ses atouts, il y a les sommets de l'Himalaya situés à plus de huit mille mètres, dont le Nanga Parbat. Surnommé la montagne tueuse, plusieurs dizaines de personnes y sont mortes lors de son ascension. Cela ne décourage pas pour autant les candidats croisés par nos reporters.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 06/07/2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 6 juillet 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : vers de nouvelles mesures ? Emmanuel Macron préside un Conseil de défense à l'Élysée

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.