Nashville : le suspect identifié est décédé dans l'explosion

Nashville : le suspect identifié est décédé dans l'explosion

ENQUÊTE - Les autorités américaines ont annoncé ce dimanche qu'Anthony Quinn Warner serait à l'origine de l'explosion de Nashville. Selon le procureur fédéral, le suspect aurait perdu la vie lors de la déflagration.

"Il était présent lorsque la bombe a explosé et il a péri dans l'explosion". Le procureur fédéral, Donald Q. Cochran, a confirmé ce dimanche qu'Anthony Quinn Warner se trouvait derrière l'explosion qui a secoué Nashville le jour de Noël. Après plusieurs jours d'enquête, le FBI est arrivé à la conclusion que le sexagénaire avait bien orchestré l'attaque ayant occasionné d'importants dégâts sur les réseaux de communication des environs. Pour ce faire, le suspect a déclenché la destruction d'un camping-car sur la Second Avenue de Nashville. 

Toute l'info sur

Explosions aux Etats-Unis

Pas d'autres personnes impliquées

Pour confirmer l'implication d'Anthony Quinn Warner dans cette attaque, les enquêteurs ont analysé les morceaux de tissus et des restes humains retrouvés sur place. Les prélèvements ADN ont permis de garantir que celui dont le nom était sorti dans les médias américains ces dernières heures était bien l'auteur de l'attaque et qu'il avait péri au moment de la commission des faits. Au vu des éléments communiqués ce dimanche soir, aucun autre individu ne serait impliqué dans cette attaque qui n'a "par miracle" tué personne mais fait trois blessés.  Il "n'y a pas d'indication sur l'implication d'autres personnes", a d'ailleurs déclaré l'agent spécial du FBI responsable de l'enquête, Doug Korneski.

Des preuves d'achat de matériel pour une bombe

Très vite après le choc de l'explosion, les enquêteurs avaient reçu plusieurs signalements au sujet d'un camping-car suspect garé au domicile du suspect situé à Antioche. Ces témoignages ont permis au FBI d'être rapidement sur les traces d'Anthony Quinn Warner. Plusieurs autres éléments ont mis les enquêteurs sur la piste. Selon des informations relayées par les médias américains, l'homme âgé de 63 ans se serait ainsi récemment débarrassé d'une voiture qu'il possédait et aurait confié à un proche qu'il était atteint d'un cancer. Des preuves d'achat de matériel ayant pu servir à la préparation d'une bombe ont également été découvertes.

Des questions encore sans réponse

D'autres éléments du profil du suspect interloquent et permettent aux enquêteurs de dresser des premières théories sur le mobile de cette attaque qui serait le fruit d'un "acte intentionnel". Le New York Times avance qu'il disposerait d'une certaine expérience en électronique après avoir travaillé pour plusieurs entreprises implantées dans la région de Nashville. 

Lire aussi

Dernièrement, il aurait signifié à l'une d'entre elles sa volonté de prendre sa retraite dans un courriel datant du 5 décembre 2020. L'une des pistes explorées par l'investigation porte sur la paranoïa d'Anthony Quinn Warner sur le développement de la 5G. Le maire de Nashville a d'ailleurs expliqué sur CBS News qu'il pourrait exister "un lien avec les installations d'AT&T et le site du bombardement". À noter que la compagnie AT&T a installé deux antennes de téléphonie mobiles dans le centre de Nashville et de nombreuses autres dans la région pour restaurer les communications endommagées ou détruites. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : huit cas possibles du variant Omicron détectés en France

EN DIRECT - Crise des migrants : un avion de Frontex va surveiller la Manche "jour et nuit" à compter de mercredi

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.