Naufrage en mer Méditerranée : 62 corps de migrants repêchés au large de la Libye

International

Toute L'info sur

Migrants : l'UE évite la crise politique

NAUFRAGE - 62 corps de migrants ont été repêchés par les secours libyens ce 26 juillet, au lendemain du naufrage de leur embarcation au large de la Libye. L'ONU a qualifié le drame de "pire tragédie en Méditerranée" de l'année 2019.

Les secours libyens ont annoncé ce 26 juillet avoir retrouvé les corps de 62 migrants, disparus la veille en mer Méditerranée après le naufrage de leur embarcation. D'après le décompte de l'Organisation internationale des migrations (OIM), plus d'une cinquantaine de migrants sont encore portés disparus au large de la ville libyenne de Khoms. "Nous allons poursuivre les opérations pour récupérer les corps rejetés par la mer cette nuit et demain", a déclaré à l'AFP Abdel Moneim Abou Sbeih, un responsable du Croissant Rouge libyen, qui a par ailleurs confirmé qu'il n'était pas en mesure de donner un chiffre total des victimes. 


Selon l'OIM, 145 personnes, majoritairement érythréennes, avaient pu être secourues à temps par les autorités libyennes et 150 étaient toujours à bord pendant le naufrage. La marine libyenne, elle, a parlé de 134 personnes rescapées et de 115 disparues. D'après le porte-parole de la marine libyenne, le général Ayoub Kacem, l'embarcation était "en bois" et "a fait naufrage à moins de 5 milles marins de la côte selon les témoignages de rescapés".


L'Organisation des Nations Unis (ONU) a qualifié ce naufrage de "pire tragédie en Méditerranée" de l'année. Avant ce naufrage, le Haut-Commissariat aux réfugiés et l'OIM avaient fait état d'au moins 426 personnes mortes depuis le début de l'année en tentant de traverser la Méditerranée, porte d'entrée vers le continent européen. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter