New York : mais qui se cache derrière la "parade des seins nus" ?

New York : mais qui se cache derrière la "parade des seins nus" ?
International

ÉGALITÉ - Pour demander l'égalité des genres, une manifestation seins nus est organisée à New-York. Seul hic : une secte française est partenaire de l'événement.

Pour demander l'égalité des genres, une manifestation "seins nus" a eu lieu ce dimanche 28 août, dans les rues de New-York. C'est la deuxième édition de cette "GoTopless parade".

Deux jours après le "jour de l'égalité des femmes", jour où les Américaines ont obtenu le droit de vote, ce défilé veut demander plus d'égalité, comme le droit pour une femme de circuler seins nus dans l'espace public comme un homme, rapporte la chaîne de télévision ABC.

Un événement national

A New-York, les femmes peuvent légalement circuler seins nus depuis 1992. Mais dans la pratique... c'est compliqué. "Nous voulons encourager les femmes à faire valoir leurs droits", explique au site Time Out Nadine Gary, présidente de "Go Topless".

Des manifestations similaires ont lieu dans plusieurs villes des Etats-Unis, comme Chicago, Washington ou Miami.

Le mouvement raëlien derrière tout ça ?

Lorsqu'on se rend sur le site officiel de la parade, on tombe rapidement sur des choses... bizarres. Il faut dire que GoTopless est affilié au "mouvement raëlien", considéré en France comme une secte.

Extraterrestres, clonage humain, immortalité, etc. On trouve un peu de tout avec cette secte "made in France". Et le mouvement fait aussi la promotion d'une forme de libération sexuelle. D'où son lien avec la manifestation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : le président du Conseil scientifique évoque "100.000 cas par jour" en France

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent