Oslo : un homme armé vole une ambulance et fauche plusieurs piétons

International

NORVÈGE - Un individu armé a été arrêté ce mardi après avoir volé une ambulance et foncé sur des passants à Oslo. Une jeune femme a également été arrêtée. Plusieurs personnes dont au moins deux jumeaux en bas âge ont été blessées.

Les motivations du suspect sont à cette heure inconnues. Ce mardi, la police norvégienne a annoncé avoir arrêté un homme armé qui avait volé une ambulance à Oslo et renversé plusieurs personnes. Une jeune femme a également été interpellée.

L'homme arrêté est un Norvégien de 32 ans, déjà très défavorablement connu des services de police. Il est maintenant officiellement soupçonné de "tentative de meurtre".

L'autre suspecte est une Norvégienne de 25 ans, qui a elle aussi des antécédents judiciaires et que la police a décrite mardi comme "semblant sous l'emprise" de substances au moment des faits.

"Nous avons sous contrôle une ambulance qui avait été volée par un homme armé", a indiqué la police d'Oslo sur Twitter. "Des tirs ont été effectués pour arrêter le suspect, il n'est pas blessé grièvement".

D'après des témoins cités par NRK, la police a ouvert le feu sur les pneus de l'ambulance volée et le suspect a répliqué.

Poursuivi par la police, le véhicule volé a fini sa course dans la grille d'entrée d'un immeuble d'habitation. 

Les chaînes de télévision ont montré une camionnette Mercedes endommagée à l'avant et dont la portière avant-gauche semblait présenter au moins un impact de balle.  

Plusieurs blessés

"Selon les témoignages et ce qu'on a pu observer, le suspect a roulé délibérément sur le trottoir pour renverser des victimes au hasard", a précisé Johan Fredriksen, commissaire adjoint de la police d'Oslo.

Dans sa course, l'ambulance volée a heurté un landau dans lequel se trouvaient des jumeaux, et mis sérieusement en danger un couple de personnes âgées.

"Nous pouvons maintenant heureusement confirmer que les jumeaux de sept mois (...) sont traités comme légèrement blessés", a annoncé l'Hôpital universitaire d'Oslo dans un tweet.

Quartier résidentiel

Le drame s'est produit dans un quartier résidentiel du nord de la capitale norvégienne. Les élèves d'une école locale et d'un jardin d'enfants ont été confinés à l'intérieur des bâtiments.

D'importantes forces de police, certaines lourdement équipées et armées, ont été déployées sur place tandis qu'un hélicoptère survolait la zone.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter