#NotInMyName : la réplique mondiale des musulmans à l’Etat islamique

#NotInMyName : la réplique mondiale des musulmans à l’Etat islamique

TERRORISME - Journée contre la haine et l'injustice en Allemagne, marche en Norvège, campagne Twitter à travers le monde lancée de depuis l'Angleterre... : des musulmans se mobilisent contre les exactions des djihadistes de Daech.

"Pas en mon nom". Depuis plusieurs jours, ces quatre mots se répandent comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Avec une idée en tête, se mobiliser contre la propagande des djihadistes de l’Etat islamique, que ce soit en Irak ou en Syrie, mais aussi lutter contre les amalgames entre islam et extrémisme.

Le premier hashtag #notinmyname a été publié en Angleterre par la Fondation Active Change. Celle-ci, basée dans l’est de Londres, rassemble des jeunes musulmans. Et tous ont été scandalisés par le sort réservé à David Haines par les djihadistes de Daech  : une décapitation sous l’œil des caméras, alors qu’Alan Henning, un autre otage britannique, est toujours détenu. "Comment est-ce possible ? Il n'y a aucune raison, pas de justification religieuse, ces types ne peuvent pas être musulmans", a expliqué à France Info le directeur de l’association Hanif Qadir.

Journée des "Musulmans contre la haine et l'injustice"

Ce djihadiste repenti ajoute : "Réfléchissez. Vous ne pouvez pas être plus éloignés de la vérité. Revenez aux livres, revenez au Coran." Un discours très vite repris en chœur par des milliers d’internautes, certains n'hésitant pas à se prendre en photo avec une pancarte sur laquelle est inscrit le slogan. La vidéo publiée par Active Change, elle, a déjà été vue par 130.000 personnes.

Outre le mouvement impulsé par Hanif Qadir, des musulmans en Europe se mobilisent contre les jihadistes en Irak et en Syrie. En Allemagne (4 millions de musulmans, soit 5% de la population), quelque 2000 mosquées, à Berlin, Hambourg, Munich ou Hanovre, ont ainsi participé vendredi à une journée "Musulmans contre la haine et l'injustice", à l'appel de l'une des principales organisations de la communauté. Parmi les autres mobilisations, quelque 5.000 personnes, selon les organisateurs, ont participé fin août en Norvège à une marche à l'appel de jeunes musulmans derrière lesquelles se sont rangées les principales organisations musulmanes du pays.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 16 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Disparition de Delphine Jubillar : Cédric Jubillar, sa mère et son beau-père en garde à vue

EN DIRECT - Masque à l'école : il pourra être enlevé à la récréation mais pas dans les classes

Rappel massif de glaces : qu'est-ce que l'oxyde d'éthylène, la substance en cause ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.