"Nous allons continuer ce voyage avec vous" : les adieux imprévus d'Obama à ses supporteurs... et son petit tacle à Trump

CE N’EST QU’UN AU REVOIR - Une dernière fois, avant de quitter Washington, Barack Obama a pris la parole pour dire au revoir à ses fans après l'investiture de Donald Trump vendredi. Du jamais vu alors qu'il n'est officiellement plus président des Etats-Unis.

Il a dit au revoir encore une fois. Et ce n’était pas prévu. Barack Obama a fait une petite entorse au rituel sacralisé de la passation de pouvoir, ce vendredi 20 janvier. Alors même que Donald Trump avait prêté serment, devenant ainsi le 45e président des Etats-Unis, et qu'il était donc censé quitter Washington le plus vite possible,  il n’a pas pu s’empêcher de prendre la parole une dernière fois. Du jamais vu. 


Juste après la cérémonie, Barack Obama devait en effet s'envoler directement vers la Californie pour ses premières vacances d'ancien président. Mais avant de décoller de la base aérienne du Maryland, il s’est exprimé devant des supporteurs. 

C’était l’espoirBarack Obama

"J’ai l’impression d’avoir tellement dit merci", a commencé l’ancien président. Il a rappelé le "sentiment d’espoir" qui agitait les Américains en 2008, à l’époque du "Yes We can" qui avait enflammé l’Amérique. "Ce n’était pas un optimisme béat, ce n’était pas de la naïveté, pas de l’ignorance. C’était l’espoir", a-t-il déclaré. "Et en face des difficultés, de l’incertitude, vous avez démontré la puissance de l’espoir. C’est par ce processus que Michelle et moi sommes arrivés aux avant-postes et qu’on a gagné."


L’ex-président en a profité pour glisser un petit mot en réaction au discours de son successeur, qui a accusé l’establishment d’avoir pris le pouvoir, au détriment du peuple américain : "Nous avons été le visage, quelque fois la voix, mais il ne s'est jamais agi de nous, mais de vous. Toutes choses extraordinaires qui se sont passées ces dernières années, c'est votre fruit. (...) C'est dur, il y a des moments difficiles, mais tout cela est grâce à des moments remarquables. Notre démocratie, ce n'est pas les bâtiments, les monuments ; c'est vous."

Sans vous tous, je ne pourrais pas être fierBarack Obama

Cherchant un peu ses mots, il a poursuivi ses remerciements. "Pour vous tous, qui avez lutté avec toute votre énergie et votre âme, non seulement dans la campagne, mais aussi pour améliorer les écoles, s’assurer que nous laissions derrière nous une planète sûre, que les gens qui travaillent dur ont devant eux des possibilités d’aider et soutenir leur famille". Une nouvelle fois, il a assuré ses soutiens de ses remerciements : "Sans vous tous, je ne pourrais pas être fier", a-t-il répété. "C’est le privilège de ma vie, et je parle pour Michelle aussi, et nous allons continuer ce voyage avec tous tous, et je vous attends au tournant, je vais voir ce que vous allez faire après, et nous allons vous suivre. Merci a tous, on pouvait le faire ! Dieu bénisse l’Amérique !" 


Quelques heures plus tôt, Barack Obama avait déjà fait ses adieux sur Twitter, via le compte de la présidence des Etats-Unis @POTUS. Un compte qui a, dès la prise de pouvoir de Donald Trump, été récupéré par les équipes du candidat républicain. Et un des premiers effets de la présidence Trump est d'avoir fait déjà perdre des millions d'abonnés à ce compte : sur Twitter, les internautes appellent en effet à le bloquer.

Le couple Obama doit désormais s'envoler vers la Californie pour des vacances en famille à Palm Springs.

En vidéo

VIDEO. L'intégrale du discours d'investiture de Donald Trump

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'investiture de Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter