"Nous buvions l'eau qui s'écoulait des roches" : les rescapés de la grotte thaïlandaise racontent leurs 18 jours sous terre

International

Toute L'info sur

Thaïlande : le sauvetage des enfants piégés dans une grotte

ÉPILOGUE - C’est la première fois qu’ils s'expriment depuis leur sauvetage. Les douze enfants thaïlandais pris au piège d’une grotte avec leur entraîneur de foot, dont le sort aura tenu le monde en haleine pendant 18 jours, ont tenu une conférence de presse ce mercredi.

Ils avaient jusqu'ici été protégés de l'intense intérêt des médias pour leur histoire. Pour la première fois ce mercredi, les douze enfants sauvés au terme d'une intense course contre l'eau qui les bloquait, avec leur entraîneur de foot, dans une grotte de Thaïlande ont raconté leurs journées sous terre. Tout juste sortis de l’hôpital, ils sont apparus en bonne forme face aux caméras du monde entier : ils ont même échangé quelques balles sur un terrain de foot improvisé dans la salle de presse.

En vidéo

Thaïlande : les premières images des rescapés de la grotte

"Nous avons entendu soudain des gens parler"

Après avoir été tous présentés individuellement, ils ont commencé à retracer leur terrible histoire. D’abord le calvaire des premiers jours, alors qu’ils n’avaient aucun contact avec l’extérieur. "Nous buvions l'eau qui s'écoulait des roches", a relaté Pornchai Khamluan, 15 ans, précisant qu'ils n'avaient rien à manger. "Nous avons essayé de creuser, pensant qu'on ne pouvait pas se contenter d'attendre les autorités", mais en vain, a ajouté Ekkapol Chantawong, l'entraîneur, âgé de 25 ans.

Le soulagement ressenti aux premières voix entendues au-dessus de leurs têtes, ensuite. "Nous avons entendu soudain des gens parler", a décrit Adul Sam-On, 14 ans, l'enfant qui avait répondu, en anglais, aux plongeurs britanniques les ayant découverts au bout de neuf jours sous terre. "Mon cerveau ne fonctionnait pas très bien" après tant de jours sans nourriture, a-t-il ajouté, parlant de "miracle". Les enfants ont aussi assuré qu'ils savaient tous nager et, sans expliquer pourquoi ils se sont rendus dans la grotte le 23 juin dernier, ont assuré ne pas y être allés pour fêter l'anniversaire de l'un d'entre eux, comme cela a été évoqué.

Lire aussi

Moment particulièrement fort de cette conférence de presse : les rescapés ont présenté leurs condoléances à la famille du plongeur thaïlandais mort pendant l'opération de sauvetage, se réunissant tous autour de son portrait sur scène. 

Après cette épreuve, les enfants devaient rentrer chez eux pour tenter de reprendre au plus vite une vie normale, désormais loin des caméras. Ou peut-être pas : plusieurs d'entre eux, après avoir assuré qu'ils avaient regardé la victoire des Bleus depuis leur hôpital dimanche soir, ont assuré vouloir devenir footballeurs professionnels.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter