Nous sommes le 13 août et l'humanité vit désormais à crédit

International
ENVIRONNEMENT - A compter de ce jeudi 13 août, la population mondiale a déjà consommé toutes les ressources à disposition pour 2015. L'année dernière, cette date dite "du dépassement" était survenue une semaine plus tard.

L'humanité à crédit. Selon l'ONG Global Footprint Network, nous avons consommé, en huit mois, toutes les ressources naturelles que la planète peut produire en une année. Un calcul qui fait de ce jeudi 13 août, très précisément, le "jour du dépassement", ou "overshoot day" en anglais.

"Mauvaise pente"

Or cette date charnière, constate l'ONG, survient chaque année de plus en plus tôt, signe d'une consommation toujours plus décalée par rapport aux ressources disponibles. L'an dernier, ce jour était ainsi arrivé le 17 août. Plus édifiant encore : en 1970, le "jour du dépassement" n'était tombé que le 23 décembre...

"Cela illustre le rythme incroyable et non durable du développement mondial", souligne Pierre Cannet, responsable énergie/climat au WWF France. "Nous sommes sur une mauvaise pente. D'ici à 2030, on risque d'arriver à une surconsommation en juin", a-t-il déclaré, exprimant cependant l'espoir que "des objectifs ambitieux de réduction des émissions de CO2" permettront de repousser la date de "l'overshoot day".

Selon Global Footprint Network, il faudrait 1,6 planète pour subvenir aux besoins actuels de l'humanité. L'ONG prend notamment en compte pour ses calculs l'empreinte carbone, les ressources consommées pour la pêche, l'élevage, les cultures, la construction ainsi que l'eau.

A LIRE AUSSI >> Plan de Barack Obama contre le réchauffement climatique : "c'est la démonstration qu'il est possible d'agir"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter