Nouvelle-Zélande : la pièce de théâtre tourne mal, deux ados blessés

International
DirectLCI
OUPS - Une représentation à l'école de "Sweeney Todd", du nom du barbier issu de la littérature anglaise qui tranchait la gorge de ses clients, a mal tourné à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Deux lycéens ont dû être hospitalisés pour des blessures au cou.

Âmes sensibles s'abstenir. Dans "Sweeney Todd", un barbier du Londres du 19e siècle tranche la gorge de ses clients avant qu'une complice ne les transforme en pâtés en croûte. Ce scénario terrifiant, issu de la littérature anglaise et qui a donné lieu à de multiples adaptations au théâtre et au cinéma, a été joué, mercredi, sur la scène d'un lycée d'Auckland, en Nouvelle-Zélande. Et la pièce a viré au drame : deux étudiants ont été blessés au cou.


Les deux acteurs sont âgés de 16 ans et sont scolarisés dans cet établissement huppé de la ville néo-zélandaise. Le directeur de l'établissement Steve Cole a expliqué jeudi à la chaîne TVNZ que l'incident avait été provoqué par un accessoire défecteux. En l’occurrence, un rasoir, qui, selon le service des ambulances, a occasionné de graves blessures à l'une des victimes, tandis que l'autre a été moins sérieusement atteinte.

"Cela ne se reproduira pas"

Dans un communiqué, le directeur de l'école a déclaré que l'établissement, "bouleversé", proposait une assistance psychologique à tous les élèves, y compris les acteurs de la pièce. "Nous avons parlé aux deux élèves blessés et à leur famille et sommes heureux d'annoncer qu'ils sont dans un état stable. Ils devraient sortir de l'hôpital aujourd’hui".

"Une enquête a été ouverte pour déterminer exactement ce qu'il s'est passé et s'assurer que cela ne se reproduira pas", a ajouté Steve Cole, précisant, au passage, que le spectacle de jeudi soir a été reporté. Le lycée avait pris les devants : sur son site internet, on peut lire que le thriller musical est "bien connu pour être difficile à produire".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter