Nucléaire iranien : sortie de l'accord, retour des sanctions contre Téhéran, "vraie solution", ce que Trump a annoncé

International
DIPLOMATIE - Le président américain Donald Trump a annoncé mardi soir le retrait des Etats-Unis de l'accord conclu entre l'Iran et les grandes puissances en 2015 après d'âpres négociations, ainsi que le rétablissement de sanctions contre Téhéran. Voici les principaux extraits de sa déclaration à la Maison Blanche.

Comme beaucoup d'observateurs s'y attendaient -certains pour l'espérer, d'autres pour le craindre-, Donald Trump a annoncé mardi soir qu'il retirait son pays de l'accord signé en 2015 avec Téhéran sur son programme nucléaire.  "Le fait est que c'est un accord horrible et partial qui n'aurait jamais dû être conclu. Il n'a pas apporté le calme. Il n'a pas apporté la paix. Et il ne 

le fera jamais", a lancé le président américain.

Retour des sanctions commerciales

Avec le retrait des Etats-Unis, Donald Trump a annoncé le rétablissement des sanctions commerciales américaines contre toutes les entreprises, américaines ou non, implantées en Iran. Ce rétablissement est effectif immédiatement pour les nouveaux contrats.  et les sociétés étrangères ont quelques mois pour "sortir" d'Iran. Le Trésor américain a lui fait savoir que les sanctions concernant les anciens contrats conclus en Iran entreraient en vigueur après une période de transition de 90 à 180 jours.

Menaces contre les pays qui aideraient l'Iran à se doter d'armes nucléaires

Donald Trump a précisé que "tout pays qui aidera l'Iran dans sa quête d'armes nucléaires pourrait aussi être fortement sanctionné par les Etats-Unis".

En vidéo

Nucléaire iranien : le contenu de l'accord

"Vraie solution"

"Nous travaillerons avec nos alliés pour trouver une vraie solution complète et durable à la menace nucléaire iranienne. Cela comprendra des efforts pour éliminer la menace du programme de missiles balistiques (de l'Iran), pour stopper ses activités terroristes à travers le monde et pour bloquer ses activités menaçantes à travers le Moyen-Orient" a lancé Donald Trump. 


"Mais le fait est qu'ils vont vouloir conclure un accord nouveau et durable, un accord qui bénéficierait à tout l'Iran et au peuple iranien. Quand ils (seront prêts), je serai prêt et bien disposé. De belles choses peuvent arriver à l'Iran", a-t-il conclu.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter