"On va vers un véritable cataclysme" : Jean-Yves Le Drian s'inquiète de la situation à Idleb

"On va vers un véritable cataclysme" : Jean-Yves Le Drian s'inquiète de la situation à Idleb
International

TENSIONS - Ce mercredi lors des questions au gouvernement, le ministre des Affaires étrangères a fait part de son inquiétude concernant la situation à Idleb alors que la tension monte entre l'armée turque et les forces du régime syrien. Selon lui, "on va vers un véritable cataclysme".

Lors des questions au gouvernement ce mercredi, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s'est inquiété de la situation actuelle dans le nord-ouest de la Syrie : "La crise que connaît actuellement le nord-ouest de la Syrie est dramatique. On va vers un véritable cataclysme dans le nord-ouest de la Syrie. Cette crise a une cause qu’il faut identifier, c’est la rupture des accords de Sotchi." 

"Ces accords prévoyaient que la zone d’Idleb, abritant 3 millions d’habitants, soit considérée comme une zone de désescalade, pour que les nombreux groupes terroristes qui y sont puissent être démantelés, que la population puisse y vivre 'normalement', même s’il s’agit pour une bonne partie de réfugiés", a-t-il regretté.

Lire aussi

En vidéo

"Nulle part où aller": les déplacés d'Idleb abandonnés à leur sort

Avant d'ajouter : "Cet accord-là a été rompu. Or, c’était la Turquie qui en avait la responsabilité. D’où la situation conflictuelle, parce que le régime a décidé d’une reconquête territoriale. Cela donne lieu à un conflit armé, encore en ce moment, entre les forces turques présentes dans cette zone en Syrie, et les forces du régime."

Dans le même temps, le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu'il espérait obtenir un cessez-le-feu dans la région syrienne d'Idleb, lors de sa rencontre prévue jeudi avec son homologue russe Vladimir Poutine. Le régime syrien, appuyé par Moscou, mène depuis décembre une offensive pour reprendre la province d'Idleb, ultime bastion de rebelles pro-Ankara et de djihadistes dans le nord-ouest de la Syrie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent