Onze Egyptiens homosexuels condamnés à trois à douze ans de prison ferme

International
EGYPTE – La justice égyptienne a condamné lundi 25 avril onze homosexuels pour "débauche et incitation à la débauche" à des peines de prison allant de trois à douze ans de prison. Et ce alors que la loi égyptienne n'interdit pas formellement l'homosexualité.

De trois à douze ans de prison. Ce sont les peines auxquelles ont été condamnés onze Egyptiens jugés en raison de leur homosexualité, ont rapporté lundi 25 avril des sources judiciaires. Selon ces sources, le tribunal d'al-Agouza (centre) a condamné ces onze personnes pour "débauche et incitation à la débauche", des accusations généralement utilisées pour poursuivre pénalement des homosexuels.

Ces dernières années en Egypte, plusieurs personnes ont été condamnées pour avoir pris part à des fêtes rassemblant des homosexuels alors même que la loi égyptienne n'interdit pas formellement l'homosexualité. D'autres cependant ont été acquittés. C'est le cas de 26 hommes qui avaient été accusés de "débauche" après leur arrestation fin 2014 dans un hammam public où ils étaient soupçonnés d'avoir participé à des "orgies homosexuelles".

A LIRE AUSSI 
>>  La mère d'Eric Lang, battu à mort dans un commissariat du Caire : "La France nous a abandonnés"
>> 
Tunisie : six étudiants condamnés pour leur homosexualité

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter