Opéré, le pape François va bien et restera hospitalisé sept jours

Le pape François, le 16 mai 2021.

SAINT-SIÈGE - Le chef de l'église catholique a subi dimanche une opération sous anesthésie générale pour soigner une inflammation du côlon.

Le pape François, 84 ans, a subi dimanche à Rome une intervention chirurgicale "programmée" pour traiter une inflammation du côlon,  selon un communiqué du Vatican publié peu avant minuit. Le pape a été admis à l'hôpital Gemelli de la capitale italienne où il a subi "une intervention chirurgicale programmée pour une sténose diverticulaire symptomatique du côlon". "Le Saint-Père a bien réagi à l'intervention conduite sous anesthésie générale", selon le Saint-Siège.

Le pape souffre d'une inflammation potentiellement douloureuse des diverticules, hernies ou poches, qui se forment sur les parois de l'appareil digestif et dont la fréquence augmente avec l'âge, selon l'AFP. Une des complications possibles de cette affection est la sténose, c'est-à-dire un rétrécissement de l'intestin.

Le pape "se trouve dans de bonnes conditions générales, il est alerte et respire sans assistance", a indiqué le Vatican dans un 

communiqué ce lundi. "Il devrait rester hospitalisé une semaine environ sauf complications".

Le pape souffre de problèmes à la hanche et de sciatiques

Né le 17 décembre 1936, en Argentine, Jorge Bergoglio s'est fait enlever le lobe supérieur du poumon droit à l'âge de 21 ans, en raison d'une pleurésie. Le pape souffre également de problèmes à une hanche et de sciatiques. Dimanche midi, il a célébré la traditionnelle prière dominicale "Regina Coeli", à la fenêtre de la résidence Sainte-Marthe, pour les fidèles rassemblés sur la place Saint-Pierre de Rome.

Il semblait en bonne forme et réjoui d'annoncer une visite d'État en Slovaquie, du 12 au 15 septembre, son second voyage à l'étranger seulement en 2021, après l'Irak en mars. Ces dernières années, il a dû cependant annuler quelques apparitions et marche parfois avec difficulté.

Lire aussi

Depuis le début de la pandémie, qui a durement frappé l'Italie en février 2020, il était paru peu inquiet pour sa propre santé, se déplaçant souvent sans masque, même s'il a dû renoncer à ses habituels bains de foule pendant l'audience du mercredi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : en Allemagne, un premier cas suspect de variant Omicron détecté

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Avec le variant Delta, le risque de contamination explose dans le métro

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.